Apple abandonne les poursuites contre Corellium

iPhoneApple se bat contre Corellium devant les tribunaux depuis août 2019, date à laquelle la société de virtualisation a commencé à vendre des appareils iOS dans le cloud à des chercheurs en sécurité. Après sa première défaite l'année dernière, Apple abandonne maintenant la poursuite en matière de droits d'auteur contre Corellium et son logiciel.

 

Corellium gagne la guerre contre Apple

L’information nous a été partagée par le Washington Post, qui affirme que les deux entreprises sont parvenues à un accord. Bien que Corellium ait envoyé un courriel à ses employés indiquant que ses appareils iOS virtuels resteront en vente, les termes du contrat avec Apple sont confidentiels. Les deux sociétés ont refusé de commenter publiquement la nouvelle.

 corellium

Corellium faisait auparavant face à la perspective d'années d'action en justice coûteuse et prolongée, et beaucoup dans le milieu de la recherche en sécurité considéraient la poursuite comme ayant un effet dissuasif sur la recherche indépendante.

Le logiciel de Corellium permet aux experts en sécurité d'exécuter des appareils iOS virtualisés à des fins de recherche. Dans une poursuite intentée dans le district sud de la Floride, Apple a affirmé que la société violait ses droits d'auteur en vendant une copie d'iOS sans autorisation. Apple a également affirmé que les pirates pouvaient utiliser la plate-forme de Corellium pour trouver des moyens de jailbreaker des iPhones et des iPads.

Malgré ses tentatives, Apple a fait face à une première défaite en décembre 2020 lorsqu'un juge fédéral a déclaré que Corellium "avait établi une utilisation équitable pour utiliser le code d'Apple". La société de Cupertino a continué de demander une injonction pour empêcher Corellium de vendre ses iPhone et iPad dans le cloud, avant finalement d'abandonner complètement.

Il y a quelques mois, la plate-forme de Corellium est devenue disponible pour les abonnés individuels. Auparavant, seuls les utilisateurs ayant un compte d'entreprise pouvaient demander un appareil iOS virtualisé. Selon la société, chaque demande est examinée individuellement pour éviter l'utilisation du logiciel à des fins malveillantes. Rappelons enfin que Corellium a récemment porté Linux sur Mac M1, avant la solution officielle.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.