Les notifications d'exposition Covid-19 sont sous-exploitées aux USA

covid 19 icone app ipa iphone ipadIl y a quelques jours à peine, l'un des responsables de la technologie de notification d'exposition COVID-19 d'Apple a exprimé sa frustration sur Twitter au sujet de la faible adoption de la technologie. Aujourd'hui, un nouveau rapport du Washington Post explique plus en détail comment une grande partie des États-Unis n'utilise toujours pas ce système, alors même que le variant omicron fait grimper le nombre de cas à des sommets historiques, et Apple a réagi.

La détection de cas a été mise de côté

Myoung Cha était responsable des initiatives stratégiques d'Apple en matière de santé lorsque l'API de notification d'exposition d'Apple/Google a été créée, mais il est maintenant passé à la start-up de soins de santé Carbon Health. Après avoir déroulé son argumentation son fil sur Twitter en début de semaine, Cha a parlé davantage du développement de la technologie de notification d'exposition COVID-19.

L'ingénieur a déclaré que la vitesse à laquelle Google et Apple ont développé le cadre de notification d'exposition était un "record pour le développement de logiciels". Cha et d'autres représentants d'Apple et de Google ont travaillé en étroite collaboration avec les gouvernements fédéraux et des États pour déployer la technologie, mais l'approche décentralisée des soins de santé aux États-Unis s'est avérée être un trop grand défi à surmonter. Les chiffres parlent d'eux-mêmes avec par exemple seulement 3% des 3,9 millions de cas ont été remontés par les applications en Californie.

exposure api apple

S'adressant au Washington Post, M. Cha a également critiqué l'approche de l'administration Biden pour faire face à la pandémie qui a tout misé sur le vaccin - comme en France par exemple, plutôt que sur le contact tracing :

L'administration Biden, lorsqu'elle est arrivée au pouvoir, a misé presque tous ses jetons sur les vaccins comme solution miracle pour vaincre le virus. Je pense que c'était stratégiquement la plus grosse erreur.

Mais le rapport d'aujourd'hui résume la situation, qui est double : certains États ont refusé d'adopter purement et simplement la technologie de notification des expositions, tandis que la notification est inadéquate dans d'autres États :

Plus de 20 États ne l'utilisent pas du tout, y compris de grands États comme la Floride et le Texas qui ont signalé des millions de cas et des dizaines de milliers de décès. Même dans les États où des millions de personnes ont activé les notifications, seule une fraction des personnes dont le test de dépistage du virus est positif le signalent au système d'Apple et de Google. Le système californien, par exemple, a été activé sur plus de 15 millions d'appareils, mais seuls 3 % environ des quelque 3,9 millions de cas signalés depuis son lancement ont été enregistrés dans le système.


Entre-temps, les porte-parole d'Apple et de Google ont défendu le système dans une déclaration commune. Il s'agit de Nicolas Lopez, porte-parole de Google, et Semonti Stephens, porte-parole d'Apple :

Nous avons construit le système de notification d'exposition pour aider les autorités de santé publique pendant cette pandémie historique de manière à préserver la vie privée. Nous sommes fiers de collaborer avec les autorités de santé publique et de fournir une ressource - que des millions de personnes dans le monde ont utilisée - qui a contribué à protéger la santé publique",

Rappelons que cette technologie a été gratuitement mise à disposition de tous les pays, mais qu'en France notamment, on a préféré réinventer la roue avec TousAntiCovid. Une solution maison qui est limitée par les API publiques d'Apple autour du Bluetooth. En somme, l'app ne fonctionne pas toujours en arrière-plan, il faut la relancer régulièrement. Et encore, les chiffres d'alertes ont longtemps été très faibles, avant de remonter plus récemment mais au profit de notifications reçues bien trop tard, parfois 10 à 12 jours après la détection d'un cas contact. Nous avions d'ailleurs parlé d'une app TousAntiCovid qui ne fonctionne pas.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.