Microsoft va-t-il signer la fin de Call of Duty sur PlayStation ?

call of duty R mobile icone jeu ipa iphone ipadSi nous ne pouvons pas prédire l'avenir et anticiper les décisions que Microsoft et Xbox prendront à l'égard des jeux Activision lorsqu'ils leur appartiendront, il est tout de même possible d'émettre une hypothèse en analysant ce qu'il se passe depuis des années et en ce moment même. Si le plan se déroule sans accroc, les Call of Duty, Overwatch, Crash Bandicoot & co devraient rester jouables sur PlayStation comme l'a confirmé le patron d'Xbox. Il faudra en revanche le croire sur parole, faute de mieux.

Call of Duty bientôt exclusivement sur Xbox et PC ? On en doute fortement et voici pourquoi

Dans la journée du mardi 18 janvier 2022 aux alentours de 14:30 (heure française), nous avons eu le droit à une annonce choc. Un communiqué publié par Microsoft a révélé que le géant américain avait trouvé un accord avec Activision-Blizzard pour racheter toute l'entreprise en échange d'un chèque de 68.7 milliards de dollars.

Au-delà de toutes les questions qui fusent dans nos têtes, celle qui revient le plus du côté des joueurs c'est "les jeux Activision comme Call of Duty vont-ils disparaître de la PlayStation ?". Une question totalement légitime car étant donné que Microsoft possède la branche Xbox et donc potentiellement les jeux Activision avec ce rachat, il serait tout à fait plausible que tous les jeux concernés deviennent exclusifs à la Xbox et aux PC Windows.

microsoft rachete l editeur blizzard pour 70 milliards

Après une longue réflexion calme et réfléchie, il semblerait bien que cette situation n'arrive jamais. La première raison à cela, elle est tout simplement stratégique. Microsoft sait très bien qu'un tel rachat va être examiné en long en large et en travers pour savoir s'il ne déstabilise pas le marché de la concurrence. Quoi de mieux que de promettre que les jeux déjà en place ne seront pas impactés par cette acquisition, ce serait plutôt convaincant aux yeux des instances. C'est d'ailleurs ce que la marque a fait dans son communiqué en annonçant que son objectif n'est pas de supprimer toutes ces licences des autres plateformes. Une manière de calmer le jeu. Phill Spencer a tweeter en ce sens jeudi soir.

Deuxièmement, concentrons-nous sur une licence légendaire comme Call of Duty. Microsoft sait pertinemment qu'une grande partie des dizaines de millions de fans de COD sont des joueurs PlayStation. Plutôt que de créer un séisme dans le monde du gaming et s'attirer la fronde des fans, pourquoi ne pas simplement se contenter de la taxe à récupérer lors de l'achat d'un jeu Call of Duty sur PlayStation ? Des centaines de millions d'euros à engranger tout en esquivant les problèmes, ce serait bien plus judicieux. En revanche, pas de doute sur les exclusivités comme la sortie du jeu ou des DLC en avance, cette partie va, à coup sûr, rebasculer du côté de Xbox.

Troisièmement, la stratégie globale d'Xbox ces dernières années est plus du côté de l'ouverture vers le monde extérieur que du repli sur soi. Pour promouvoir le Xbox Game Pass, Phill Spencer, le grand patron d'Xbox, a toujours la même idée en tête lorsqu'il s'exprime en interview. Pour lui, l'univers du gaming doit être accessible partout, pour tous et à tout moment. Supprimer du jour au lendemain des jeux joués par des millions de joueurs sur d'autres plateformes ne colle pas vraiment avec cet état d'esprit.

Quatrièmement, Xbox n'a qu'une chose en tête, son Game Pass. Au lieu de supprimer les jeux sur les autres plateformes, elle a plutôt l'intention de les inclure dans son service fétiche. Imaginez deux minutes, vous êtes sur PlayStation vous payez le nouveau Call of Duty 70 €, alors que sur Xbox, il est inclus gratuitement dans votre abonnement le jour de son lancement (Day One). C'est sur ce point-là que Microsoft devrait appuyer et faire mal à Sony.

Pour conclure, il est important de noter que si ce rachat se concrétise, il y aura bien évidemment pas mal de changement dans les années à venir. Certaines nouvelles licences seront exclusives à la Xbox quand d'autres s'étendront aux plateformes concurrentes dont la PlayStation. Mais pour ce qui est des jeux que nous connaissons depuis des années, il ne faut pas trop se faire de souci, tout devrait bien se passer. Certains accords pourraient être mis en place pour rassurer l'autorité de la concurrence.

Toujours dans la case "changements", il se murmure que Call of Duty pourrait ne plus sortir annuellement. Rien n'est encore acté mais Bloomberg révèle que des discussions sont actuellement en cours et vont dans ce sens. Une autre révolution dont personne ne parle et qui pourrait elle aussi faire grand bruit. Pour rappel, la licence propose un opus par an depuis plus de quinze ans maintenant.

N'hésitez pas à nous partager votre point de vue dans l'espace commentaires sur cette situation assez inédite et tellement bouleversante pour l'avenir du gaming. Nous nous ferons un plaisir de vous lire en retour, surtout si votre avis est contraire à celui-ci.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 2frais - iPhone premium

23/01/2022 à 23h07 :

Non impossible ils sont démenti 😏

2 KNKR NOIR - iPhone

23/01/2022 à 01h30 :

Sinon ils pourraient oser proposer le Game Pass directement sur les consoles concurrentes 😂

1 tony59560 - iPhone

22/01/2022 à 12h32 :

Ils vont perdre des millions d’euro donc évidemment que non

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.