Microsoft annonce des jeux Call of Duty sur Nintendo Switch

call of duty R mobile icone jeu ipa iphone ipadMicrosoft s'engage à porter la licence Call of Duty du côté de Nintendo et à continuer à le rendre disponible sur les consoles de ce dernier pendant 10 ans si son acquisition par Activision Blizzard aboutit. Une excellente nouvelle qui montre l'ouverture du géant de Redmond, qui avait récemment assuré que COD continuerait d'exister sur PlayStation.

COD arrive chez Nintendo

Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming, a annoncé l'engagement de l'entreprise sur Twitter, ajoutant que "Microsoft s'engage à aider à apporter plus de jeux à plus de gens - quelle que soit la manière dont ils choisissent de jouer." Spencer a précédemment déclaré lors d'une interview à IGN que la société a l'intention de traiter Call of Duty comme Minecraft qui est disponible sur toutes les plateformes et qu'il "aimerait beaucoup voir [le jeu]" sur la Switch. Un engagement de 10 ans signifie potentiellement que la franchise sera également publiée pour la remplaçante de la Switch OLED.

En outre, Spencer a expliqué que Microsoft continuera à proposer CoD sur Steam, aux côtés de la Xbox, après la conclusion de l'accord. Comme le dit le New York Times, cette annonce pourrait être une manœuvre pour apaiser la Federal Trade Commission (FTC) et mettre les régulateurs de leur côté. La publication indique que la FTC devrait discuter de l'acquisition lors d'une réunion à huis clos jeudi, au cours de laquelle l'agence décidera si elle prend des mesures pour bloquer l'opération d'acquisition d'Activision-Blizzard.

call of duty warzone

Pour le moment, Microsoft n'a pas réussi à convaincre le personnel de la FTC chargé d'examiner l'acquisition avec ses arguments et la commission déposera probablement une plainte antitrust pour la bloquer dès ce mois-ci. La FTC craindrait que l'acquisition ne confère à Microsoft un avantage injuste et ne réduise la concurrence sur le marché des jeux vidéo.

Dans une tribune écrite pour le Wall Street Journal, le président de Microsoft, Brad Smith, a défendu l'acquisition et a fait valoir qu'elle était bénéfique pour les joueurs. Une action en justice de la FTC pour bloquer l'opération "serait une énorme erreur", a-t-il déclaré, et nuirait justement à la concurrence dans le secteur. Smith a également déclaré que Microsoft avait proposé à Sony, la plus forte voix dissidente à la fusion, un contrat de 10 ans garantissant que toutes les nouvelles versions de CoD seraient disponibles sur la PlayStation le jour même de leur sortie sur la Xbox.

Nous sommes ouverts à l'idée de fournir le même engagement à d'autres plateformes et de le rendre légalement applicable par les régulateurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans l'Union européenne.

Reste à savoir si ces efforts suffiront à rassurer les régulateurs américains, mais aussi européens qui se penchent actuellement sur le rachat.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.