Google autorise les paiements tiers pour Spotify sur Android et met la pression sur Apple

spotify musiqueSpotify vient de faire plaisir aux utilisateurs Android en leur offrant un nouveau moyen de paiement lorsqu'ils téléchargent l'application depuis le Google Play Store. La "facturation au choix de l'utilisateur" offre la possibilité de payer un abonnement soit par le système de paiement de Spotify, soit par la facturation de Google Play. On anticipe déjà la réaction du coté d'Apple qui est attaquée de toute part pour son système fermé, Spotify et Epic Games en tête.

Une annonce qui va faire du bruit chez Spotify

Spotify a clairement indiqué qu'il communiquerait avec les utilisateurs sur son service d'abonnement Premium et qu'il proposerait des remises et des promotions pour ceux qui choisiraient de passer directement par le système de paiement du géant suédois, récupérant au passage la marge de 30 ou 15% de Google. Spotify donnera également aux abonnés gratuits la possibilité de passer à l'abonnement Premium directement depuis l'application.

Cette fonctionnalité sera mise en place dans les mois à venir, au fur et à mesure que Spotify travaillera avec les équipes de produits et d'ingénierie de Google. Si le numéro du streaming n'a pas détaillé le calendrier de sortie, nul doute que cette option sera valable dans de nombreux pays. La société prévoit de lancer la première itération de la facturation au choix dans le courant de l'année.

Alex Norström, directeur de l'activité Freemium, a déclaré :

Spotify s'efforce depuis des années de garantir aux développeurs d'applications la liberté d'innover et de se battre à armes égales. Nous sommes ravis de nous associer à Google pour explorer cette approche du choix du paiement et des opportunités pour les développeurs, les utilisateurs et l'ensemble de l'écosystème Internet. Nous espérons que le travail que nous ferons ensemble ouvrira une voie qui profitera au reste du secteur.

Les utilisateurs iOS doivent pour le moment passer par le site de Spotify pour s'abonner, le service ayant débranché les achats in-apps pour éviter de payer 30% à Apple. Une telle approche permettrait de simplifier l'expérience et l'acquisition de nouveaux abonnés.

spotify header rose jaune

Maintenant, la balle est dans le camp d'Apple

La déclaration de Spotify ne laisse aucune place au doute : elle vise clairement Apple. La société indique qu'elle a "publiquement défendu l'équité de la plateforme et l'élargissement des options de paiement". Tim Cook et ses équipes vont devoir réagir, d'autant qu'ils sont sommés d'ouvrir leur système en Corée du Sud et aux Pays-Bas, et ne vont probablement pas obtenir les 27% de commission demandés pour les paiements tiers. Des startups comme Paddle sont déjà prêtes à accueillir ce flux financier...

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.