Twitter n'accueillera finalement pas Elon Musk au conseil d'administration

twitter icone app ipa iphone ipadC'est déjà compliqué entre Twitter et Elon Musk. Le patron de Tesla aurait pris la décision de ne pas rejoindre le conseil d'administration alors que tout était presque fait. Étant le principal actionnaire, il aura tout de même une parole importante et entendue lorsque l'avenir du réseau social est évoqué.

Retournement de situation

Il y a une semaine, la SEC annonçait l'entrée d'Elon Musk à hauteur de 9.2% dans le capital de Twitter. Une annonce à la fois surprenante et logique tant on sait que le milliardaire aime se servir de ce réseau social pour communiquer avec ses fans.

En plus d'entrer au capital, Musk avait été nommé par les dirigeants de Twitter pour rejoindre le conseil d'administration. Une place importante qui pouvait lui donner de la force pour tenter de faire bouger les choses qui, selon lui, ne vont pas sur cette plateforme.

Il semblerait que l'information soit parue un peu trop rapidement car comme nous l'apprend le directeur général, Parag Agrawal, Elon Musk a finalement décidé de ne pas rejoindre le conseil d'administration. Une déclaration inattendue étant donné que tout avait l'air acquis.

twitter header

Traduction du communiqué :

Le conseil d'administration et moi avons eu de nombreuses discussions sur l'arrivée d'Elon au conseil d'administration, et directement avec Elon. Nous étions ravis de collaborer et de clarifier les risques. Nous pensions également qu'avoir Elon comme fiduciaire de l'entreprise où lui, comme tous les membres du conseil d'administration, doit agir dans le meilleur intérêt de l'entreprise et de tous nos actionnaires, était la meilleure voie à suivre. Le conseil lui a offert un siège.

Nous avons annoncé mardi qu'Elon serait nommé au conseil d'administration sous réserve d'une vérification des antécédents et d'une acceptation formelle. La nomination d'Elon au conseil d'administration devait devenir officiellement effective le 4/9, mais Elon a partagé le matin même qu'il ne rejoindrait plus le conseil d'administration. Je crois que c'est pour le mieux. Nous apprécions et apprécierons toujours les commentaires de nos actionnaires, qu'ils siègent ou non à notre conseil d'administration. Elon est notre principal actionnaire et nous resterons ouverts à sa contribution.

Il y aura des distractions à venir, mais nos objectifs et nos priorités restent inchangés. Les décisions que nous prenons et la manière dont nous les exécutons sont entre nos mains, à personne d'autre. Faisons fi du bruit et restons concentrés sur le travail et sur ce que nous sommes.

Nous ne connaissons pas la raison de ce retournement de situation mais il n'est pas compliqué d'en déduire qu'il y a eu des désaccords lors des discussions internes. Pour rappel, Musk aime critiquer Twitter ouvertement. Avec ses plus de 80 millions d'abonnés, il n'hésite pas à partager des sondages dans lesquels il ouvre un débat critique.

Ces deux derniers sondages en sont le parfait exemple. Le premier demandait aux utilisateurs s'ils trouvaient que la liberté d'expression est totale sur ce réseau social. Ce à quoi des millions d'internautes ont répondu en majorité par la négative.

Le deuxième posait la question de l'ajout d'un bouton "modifier" pour changer un tweet après l'avoir publié. Une fois de plus, sur plus de 4 millions de votes, près de 74% nous font comprendre que Twitter n'est visiblement pas à l'écoute de ses utilisateurs.

Malgré cela, il y a fort à parier pour qu'Elon Musk s'investisse dans certains domaines pour essayer d'en changer les plans. En revanche, ce sera beaucoup moins facile sans cette place au conseil d'administration, même avec 9.2% de part au capital.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.