La fin du monopole d'Apple Pay sur iPhone approche dans l'UE

apple pay iconApple est une nouvelle fois dans le viseur de l'Union européenne. Après l'App Store, c'est le service Apple Pay qui enfreindrait la législation en vigueur en conservant jalousement l'accès au système de paiement mobile sur iPhone. Des concurrents comme PayPal et Venmo ne pouvant pas profiter de la technologie NFC, selon le Financial Times.

Apple devra-t-elle ouvrir sa puce NFC aux apps tierces ?

Selon le rapport, Apple serait accusée par l'Union européenne de "bloquer injustement l'accès à son système de porte-monnaie mobile à des groupes tels que PayPal et des banques de premier plan" et pourrait se voir infliger de lourdes pénalités dans un futur plus ou moins proche. Plus précisément, Bruxelles s'insurge contre les restrictions imposées par Apple à la technologie NFC de l'iPhone, puisque les développeurs d'applications tiers n'y ont pas accès. La commission s'était penché sur Apple Pay fin 2021.

apple pay logo blue

En limitant l'accès à la puce NFC, des services tels que PayPal, Google Pay, Lydia, Venmo, mais aussi les banques comme la Société Générale, la Banque Populaire, la BNP et autres fournisseurs financiers ne sont pas en mesure d'offrir une expérience similaire à celle d'Apple Pay aux utilisateurs d'iPhone. Le système de paiement mobile a été lancé en 2016 en France.

Dans le détail, les modes NFC essentiels pour les paiements mobiles sont interdits aux développeurs d'applications et les autres opérations NFC nécessitent que l'application soit au premier plan pour pouvoir fonctionner depuis iOS 12 (sauf la fonction Transit pour prendre les transports dans certains pays). Comme à son habitude, Apple affirme que ses restrictions sur le NFC sont en place pour protéger la vie privée et la sécurité des utilisateurs.

Ce nouveau développement dans le dossier antitrust mené par l'UE intervient alors qu'Apple fait face à une pression croissante pour ouvrir son iPhone à des magasins d'applications tiers et éventuellement faire d'iMessage un service de messagerie multiplateforme. Cette semaine, de nouveaux détails sur la "loi sur les services numériques", qui devrait bientôt passer par le Parlement européen et le Conseil européen, pourraient obliger Apple à ouvrir ses iPhones à d'autres magasins d'applications et au sideloading, une mesure qui, selon le PDG Tim Cook, modifierait fondamentalement l'iPhone.

Pensez-vous qu'Apple pourra tenir encore longtemps sur son modèle hégémonique et conservateur ? Il est vrai qu'il assure pour le moment une sécurité accrue face à des concurrents bien plus à la peine comme Android de Google ou Windows de Microsoft.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 Mediadirect - iPhone

28/04/2022 à 23h40 :

NFC inaccessible aux autres dev sur IPhone : inadmissible.
C’est comme si j’achetais une voiture et que j’étais obligé de faire le plein que chez le constructeur. Y’a que moi qui trouve ça choquant ?
Oui à l’ouverture du NFC.

4 TiCoktel - iPhone

28/04/2022 à 17h35 :

De base un utilisateur sait à quoi s’en tenir avec un iPhone. C’est les autres compagnies qui jalouse Apple et de leur réussite.

3 pioupiou555 - iPhone

28/04/2022 à 17h09 :

Mais n’y a t’il pas d’autres choses à faire en UE ?! Laissez les gens aller chez Apple en connaissance de cause !
Vouloir protéger les consommateurs très bien mais quand l’environnement est fiable, stable et sécurisé pourquoi aller tout détricoter ?!

2 maxestark - iPhone

28/04/2022 à 16h54 :

youhou on va avoir droit à des applis qui beuguent toutes les 5 minutes et qui nous empêchent de les utiliser correctement quand on en a besoin

1 Tiikev - iPhone

28/04/2022 à 16h41 :

Dans quel cas un autre système serais intéressant d’être utilisé à la place d’applepay qui fait déjà son taf comme il faut ? Est-ce simplement une histoire d’argent ou il y a vraiment des enjeux enviables pour les utilisateurs ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.