Intel veut graver ses puces Meteor Lake en 5nm comme les M1

assistance-intel ipad iphoneSelon DigiTimes, Intel envisage de fabriquer ses processeurs Core Intel "Meteor Lake" de 14e génération en utilisant, au moins en partie, le procédé 5 nm de TSMC, afin de rattraper son retard sur la série de puces M1 d'Apple. C'est le processus de gravure sélectionnée actuellement par la firme Cupertino.

Un changment de cap d'Intel ?

Annoncées l'année dernière, les puces Meteor Lake d'Intel constituent son premier SoC (System-on-Chip) à intégrer un processeur d'application, une unité de traitement graphique et des puces de connexion dans un seul boîtier avancé Intel Foveros.

intel puce header

Intel a initialement déclaré que les processeurs Meteor Lake seraient fabriqués avec son propre processus de 7 nm, qu'elle appelle "Intel 4". Lors de sa dernière conférence téléphonique autour des résultats financiers du premier trimestre 2022, le PDG d'Intel, Pat Gelsinger, a déclaré que la gamme Meteor Lake serait la première fabriquée à l'aide d'Intel 4 et que des prototypes avaient déjà démarré avec succès Windows 11 et Linux.

Aujourd'hui, des sources affirment qu'Intel envisage de passer des commandes pour tous les blocs de puces utilisés dans les processeurs Meteor Lake à TSMC, le fournisseur unique de puces d'Apple. Plutôt que de s'appuyer sur le processus 7 nm d'Intel, les blocs de puces Meteor Lake seraient fabriqués avec le processus 5 nm de TSMC, tout comme les puces M1 d'Apple pour le Mac (et les puces AXX pour l'iPhone et l'iPad). Cette décision permettrait d'éviter les retards dans les calendriers de production et de lancement du processeur.

Actuellement, les puces A14 Bionic, A15 Bionic, M1, M1 Pro, M1 Max et M1 Ultra sont fabriquées à l'aide du processus 5 nm de TSMC, et la décision d'Intel pourrait aider les puces Meteor Lake à mieux rivaliser avec le silicium personnalisé d'Apple. Le fondeur taïwanais aurait également reçu des commandes de puces pour la gamme d'iPhone 14 utilisant son processus 5nm, alors qu'il se murmure que les puces A16 seraient gravées en 4nm.

Enfin, toujours selon nos confrères, les commandes potentielles de processeurs Meteor Lake seraient suffisamment importantes pour encourager TSMC à augmenter sa capacité de fabrication de puces en 5 nm d'ici la fin de l'année. Les premières livraisons de la 14è génération de processeurs Intel sont attendues pour début 2023.

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.