Google bloque la licence Android de Huawei sur ordre des USA (MàJ : sursis)

android iconGoogle vient de prendre en compte la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine qui a débouché sur une interdiction d’importation des produits Huawei dans le pays de l’oncle Sam. Pour se conformer à la directive de Donald Trump, Alphabet, la maison mère de Google, a suspendu toutes transactions avec Huawei, que ce soit matériel, logiciel ou serviciel.

Ce bannissement fait suite aux soupçons d’espionnage industriel qui a valu à Huawei et ses 70 filiales d’être inscrites sur la liste noire américaine.

A présent, le constructeur chinois ne peut se servir que de Android version Open-Source, aussi appelé AOSP. 

Pour les clients de la marque, les smartphones Huawei actuels continueront toutefois à pouvoir utiliser et télécharger les mises à jour des applications fournies par Google, a déclaré un porte-parole de Mountain View à Reuters.

Nous nous conformons à l'ordre et en examinons les conséquences. Pour les utilisateurs de nos services, Google Play et les protections de sécurité de Google Play Protect continueront de fonctionner sur les appareils Huawei existants, a déclaré le porte-parole, sans donner plus de détails.

p30 2

Le Huawei P30

Un bannissement surtout pour les nouveaux téléphones de Huawei

Si les clients actuels ne seront pas vraiment impactés, la suspension va avoir de grandes conséquences pour Huawei hors de Chine, le géant de la technologie perdant immédiatement l’accès aux mises à jour du système d’exploitation Android de Google. Les futures versions de smartphones Huawei fonctionnant sous Android perdront également l'accès aux services les plus populaires, notamment les applications Google Play Store, Gmail et YouTube. Un véritable casse-tête pour le chinois qui appuie sur surcouche sur la version commerciale d’Android.

AOSP ou système maison pour Huawei ?

Huawei ne pourra donc utiliser que la version publique d'Android et ne pourra pas accéder aux applications et services propriétaires de Google.

Il est difficile de prévoir l’avenir et l’impact qu’aura cette décision mais les premières analyses montrent que Huawei aura du mal à continuer de fonctionner sans l’aide des États-Unis, tout en gardant Android comme système.

Est-ce pour cela que Huawei a récemment déclaré avoir passé les dernières années à préparer un plan d'urgence en développant sa propre technologie, au cas où il serait empêché d'utiliser Android. Une partie de cette technologie est déjà utilisée dans des produits vendus en Chine, a déclaré la société. D’ailleurs, localement, les apps de Google sont bannies depuis longtemps. La décision du géant américain n’aura donc que peu de répercussions en Chine.

Reste à savoir comment va réagir Huawei et le pays tout entier. Pour mémoire, le boycott américain avait déclenché une vague anti-Apple sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

Est-ce la naissance d’un nouveau système d’exploitation mobile ? Le moment semble s’y prêter et Huawei en a les moyens.

EDIT : Les entreprises américains Intel et Qualcomm, Broadcoms, fabricants de puces annoncent aussi stopper l’approvisionnement de Huawei.

EDIT 2 : Huawei répond à la sanction de Google

Finalement, les USA offrent un sursis à Huawei

EDIT 3 : Les États-Unis ont repoussé de trois mois les sanctions à l'encontre du groupe. Le fabricant chinois a donc un sursis jusqu'au 19 août.

D'ici là, le constructeur devra prendre les mesures nécessaires en déployant les mises à jour de sécurité attendues sur ses appareils.


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

6. 8Ball - iPhone premium

20/05/2019 à 20h02 :

@Pallmalls
On croirait lire le discours d'un représentant de Huawei. Ou du Parti Communiste Chinois, va savoir...

5. alshsjak - iPhone

20/05/2019 à 18h01 :

@Pallmalls
Nan ils sont pas bien. Crois pas que l’android open source c’est gagné. Je te rappelle que y’a deux stores dans les smartphones. L’App Store sur IOS et Play Store sur Android. Et comme ils auront ni l’un ni l’autre...

4. bootexe - iPhone

20/05/2019 à 13h46 :

Huawei en PLS mdrr

3. Pallmalls

20/05/2019 à 13h45 :

Le YouTube chinois youku est pas en reste.
La qualité des produits Huawei à rien à voir avec les composants US,ni Android en téléphonie. Vont garder leur surcouche avec l'android AOSP et rien changera en photos et leur avance technologique.
Ce sont les USA qui vont souffrir, les américains vont subir une cassure technologique sans choix. Les composants de Chine plus livrés non plus chez eux. Bien plus grave.

2. halodysse - iPhone premium

20/05/2019 à 13h00 :

C’est pour ralentir l’avancée de Huawei sur la 5g car les US sont très en retard et aussi a visé électoralistes pour 2020:commencer dés chantiers ne pas les finir (Iran) pour que les électeurs revotent pour Trump......

1. Teddy Smith - iPhone

20/05/2019 à 11h47 :

Vraiment des pourritures ce gouvernement américain ils sont sans pitié pour garder leur premier rang mondial, mais bon "business is business" ...

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus