Les applications Google absentes des smartphones en Turquie

google iphoneJusqu'à présent, quand on parlait de conflit entre un pays et un géant de la high-tech, on pensait forcément à la lutte entre les États-Unis et la marque chinoise Huawei. Pourtant, une guerre un peu moins visible est d'actualité, entre le grand Google et la Turquie...

La cause ? L’Autorité de la concurrence turque souhaite que la firme ouvre un peu plus son système d'exploitation Android, pour permettre l'arrivée d'autres services et d’autres moteurs de recherche.

Face aux refus de l'américain, le gouvernement turc a ainsi mis en place un système d'amende journalière, pour taper du poing sur la table

google project zero

Une nouvelle gué-guerre entre la Turquie et Google

Seulement, Google n'a pas abdiqué et vient de prendre une décision radicale : ils arrêtent de travailler avec les constructeurs de smartphones dans le cadre d'une vente en Turquie. Ainsi, les téléphones dans le pays ne pourront plus obtenir de licence Android pour le pays, privant ainsi l'accès aux services et applications de Google, dont le Play Store.

À préciser que cette nouvelle mesure ne s'adresse qu'aux nouveaux téléphones, pas aux anciens : 

Les consommateurs pourront acheter des modèles d’appareils existants et pourront utiliser leurs appareils et leurs applications normalement. Les autres services de Google ne seront pas affectés.

Dur dur pour la Turquie...

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Onenparles

18/12/2019 à 13h52 :

@Antocheb - iPhone premium :
Les ventes iphone de 2010 avec le 4 sont énormes, le 4s 5 et le 5s bien moins. Le 4 a été vendu en prépayé le plus longtemps et c'est malheureusement ce produit de Grande masse que nous voyons encore souvent qui sera plus soutenu.
et même si ça concerne que 2% des iphone users,
et 0,0x d'utilisateurs android, le nombre de gens est assez grand pour perdre encore de précieuses parts pour Apple.

4. Antocheb - iPhone premium

18/12/2019 à 13h25 :

@Onenparles
As-tu bien lu l’article qui en parles des 7% ?
Je te remet le lien histoire que tu relises avec un peu plus d’attention . https://iphonesoft.fr/2019/12/16/whatsapp-annonce-divorce-ios-8-partir-1er-fevrier-2020 WhatsApp annonce son divorce avec iOS 8 à partir du 1er février 2020
Pour résumer il est écrit que seulement 7% des iPhones en service sont en dessous d’iOS 12 . WhatsApp ne sera plus dispo sur iOS 8 . Ceux qui sont sur iOS 9,10,11 et comptés dans ces 7%(iPhone 5 et ultérieur si je ne m’abuse ) auront toujours l’accès ... donc WhatsApp divorce des iPhone 4s . De plus il est écrit dans ce même article qu’ils vont faire pareil pour les vieilles versions d’androïd ...

3. Onenparles

18/12/2019 à 09h51 :

A part plier l'échine, Apple ne peuvent pas se permettre pareille décision.
Aujourd'hui, perdre un seul marché c'est signer avec le détachement d'une grosse partie des clients. Android augmente encore et encore ses adeptes, alors que beaucoup se détournent d'Apple déjà juste pour le coût des produits.
7% des utilisateurs Apple ne pourront plus utiliser Whatsapp en 2020 avec leur iphone, et pas certains qu'ils achètent à nouveau iOs vu les prix pratiqués.
Avec les produits alléchants de Samsung série A 10-20-30-40-50 de 160 à 400 euros, Xiaomi et les autres qui innondent le marché avec des produits terriblement efficaces et sans parler de Huawei en Chine, Apple ne peuvent que garder un MAX leur présence partout.

2. vampirehilare - iPhone

18/12/2019 à 01h27 :

Ça c’est envoyé et bien comme il faut xD. Aller Apple fait de même avec la Russie avec un petit peu plus de délicatesse mdrr

1. Gurvan - iPhone premium

17/12/2019 à 23h28 :

Google s’est payé une ‘’tête de turc’’... ^^

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus