Après l’iPhone, Cellibrite veut déverrouiller le Mac avec MacQuisition

os-x-el-capitan ipa iphoneL’entreprise Israélienne qui avait fait parler d’elle en 2016 avec le déblocage de l’iPhone du terroriste de San Bernadino avec une facture au FBI de 900 000 dollars, veut passer au niveau supérieur ! En effet, en pleine crise entre Apple et la justice pour une affaire similaire, Cellibrite veut s'attaquer aux Mac.

Un rachat d’une entreprise qui en dit long

Cellebrite a récemment racheté une entreprise spécialisée dans le déverrouillage d’iMac et de MacBook sans la présence de son propriétaire. En effet, avec un outil nommé MacQuisition, l’entreprise BlackBag Technologies peut déverrouiller n’importe quel Mac !

L'entreprise Israélienne a racheté BlackBag pour 33 millions de dollars, un investissement qui pourrait très vite être rentabilisé.

cellebrite ios 12

Si Cellebrite a investit une somme aussi importante dans cette startup, c’est que la firme a réussi à contourner la sécurité de la puce T2 d’Apple présente dans les Mac. Il s’agit justement d’une puce qui permet de protéger le Mac des accès frauduleux.

C'est quelque chose qui intéressement spécifiquement l’entreprise Israélienne pour étendre son business des appareils iOS vers macOS.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Gurvan - iPhone premium

16/01/2020 à 09h05 :

Comme quoi, méfie-toi de tes ‘’amis’’, de tes ‘’alliés’’, comme de tes ‘’protégés’’...

1. vampirehilare - iPhone

15/01/2020 à 21h41 :

C’est parti pour la puce T3!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus