Tim Cook en visite en Europe plaide pour une taxe juste

tim cook iconTim Cook fait son traditionnel tour de l'Europe en ce début d'année avec l'Irlande pour débuter. Outre ses rencontres publiées sur Twitter avec le musicien Hozier et le studio de jeux WarDucks, Tim Cook a endossé son costume politique pour essayer de passer un message. Le sujet n'est autre que la taxation des GAFAM, les géants américains du numérique comme Apple, Google, Facebook, Amazon et Microsoft.

tim cook europe 2020 irlande

Une taxe juste en Europe et un RGPD aux USA

Alors que des projets de lois sont en discussion actuellement à l'OCDE, Tim Cook veut des taxes justes et proportionnées. Si l'Europe veut éviter l'optimisation fiscale des géants, ces derniers essayent d'imposer leur vision.

Reuters a recueilli les propos de Tim Cook qui concède que « c'est très compliqué de savoir comment taxer une multinationale » et qu'il faut que cette taxation « soit juste ». Cela fait notamment référence à la récente taxe GAFA française qui a poussé Trump et son administration à menacer la France de représailles. La France avait décidé en juillet d'appliquer une taxe de 3% sur les revenus des services numériques gagnés en France par les entreprises avec des revenus de plus de 25 millions d'euros (28 millions de dollars) en France et 750 millions d'euros dans le monde. Depuis, les deux gouvernements sont en pourparlers. 

Justement, Bruno le Maire, le ministre français de l'économie espère un accord dès cette semaine, Tim estimant qu'il valait mieux adapté le système existant que d'ajouter de nombreuses petites taxes. Il reste, à priori, optimiste et sait que « l'OCDE trouvera quelque chose ». 

Cook a rappelé qu'Apple est l'un des plus grands employeurs multinationaux d'Irlande avec 6 000 travailleurs et que la firme est allé récemment en justice avec comme résultat une ordonnance de l'Union européenne selon laquelle Apple doit payer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à Dublin. Bien qu'actuellement en appel, la bande à Tim Cook devra certainement s'en acquitter.

L'engagement d'Apple envers l'Irlande, qui est devenue sa première opération européenne en 1980, était "inébranlable", a déclaré Cook.

Enfin, Tim Cook a remis une couche sur la partie vie privée et rappelle que les entreprises ne se contrôleront pas elles-mêmes sur ce domaine. Pour lui, il faut un RGPD à l'échelle mondiale, et Apple a été l'un des premiers grands groupes à se conformer aux Règlement général pour la protection des données. De quoi déplacer le sujet de discussion à Davos ? Pas si sûr...

Source 1 et 2

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. Kolombose

20/01/2020 à 19h56 :

Payes tes impôts et discutes plus tard !
Pour nous c'est pareil !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus