Cérémonie des Pégases : Sayonara Wild Hearts et Dead Cells récompensés

sayonara wild hearts icone jeu ipa iphone ipadBelle première dans le secteur des jeux vidéo avec le lancement de la cérémonie des Pégases hier soir, au théâtre de la Madeleine à Paris. Sur une initiative du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), le but était de récompenser les meilleurs studios ayant marqué l'année passée avec leurs créations.

Ainsi, le SNJV avait pour ambition de proposer une équivalence vidéoludique des Césars du cinéma, pour mettre en avant un domaine qui prend de plus en plus d'ampleur au sein des foyers.  

ceremonie des pegases

Sayonara Wild Hearts et Dead Cells grands vainqueurs

Pour une grande première, il faut dire que c'était plutôt réussi : avec une diffusion en ligne sur Twitch, mais également à la télévision grâce à ES1, le tout était orchestré par Salomé Lagresle et Manu Lévy.

La première édition a été marquée par les multiples récompenses décrochées par la création du studio bordelais Asobo, l'excellent A Plague Tale: Innoncence. Six prix ont été raflés par le jeu vidéo d'action-aventure, mettant en scène Amicia, une adolescente de famille noble soudainement coupée de ses racines et chargée de protéger son petit frère, un enfant maladif et coupé du monde nommé Hugo.

Parmi les différentes et nombreuses catégories, deux d'entre elles retenaient grandement notre attention : le meilleur jeu vidéo mobile et le meilleur jeu mobile étranger. C'est respectivement Dead Cells (Motion Twin) et Sayonara Wild Hearts (Simogo) qui remportent les premières palmes, et on ne peut qu'être d'accord avec ces décisions !

La liste complète des lauréats :

  • Meilleur jeu vidéo : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Meilleur jeu vidéo indépendant : Night Call (Monkeymoon)
  • Meilleur jeu vidéo mobile : Dead Cells (Motion Twin)
  • Meilleur premier jeu vidéo : Un Pas Fragile (Opal Games)
  • Meilleur jeu vidéo étudiant : Don’t Look (Cnam-Enjmin)
  • Excellence visuelle : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Meilleur univers sonore : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Excellence narrative : Life is Strange 2 (DontNod Entertainment)
  • Meilleur game design : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Meilleur univers de jeu vidéo : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Meilleur personnage : A Plague Tale : Innocence (Asobo studio)
  • Meilleur service d’exploitation : Dead Cells (Motion Twin)
  • Meilleur jeu vidéo étranger : Metro Exodus (4A Games)
  • Meilleur jeu indépendant étranger : Outer Wilds (Mobius Digital)
  • Meilleur jeu mobile étranger : Sayonara Wild Hearts (Simogo)
  • Personnalité de l’année : Jehanne Rousseau directrice du studio Spiders.
  • Pégase d’honneur : Yves Guillemot cofondateur et président directeur général d’Ubisoft.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus