Victoire ! WhatsApp annonce avoir réduit de 70% la propagation de fake news

whatsapp messenger icone app ipa iphoneIl y a un peu plus de deux semaines, WhatsApp annonçait avoir trouvé la solution pour empêcher la propagation des fake news. En effet, Facebook avait compris que pour diffuser à grande vitesse une fausse information, les transferts de messages étaient fortement sollicités. Pour mettre fin à l'abus, WhatsApp a décidé de mettre une limite au-delà de 5 transferts de message.

La décision fonctionne d'après WhatsApp

Si vous avez l'habitude de communiquer via WhatsApp vous devez recevoir régulièrement des messages avec de fausses informations, vous invitant à partager autant que possible.
Depuis des années ce fléau gâche l'expérience de centaines de millions d'utilisateurs à travers le monde. WhatsApp a décidé d'y mettre fin en ajoutant une restriction sur le nombre de transferts d'un message.
Cela aurait été très efficace d'après les récentes déclarations de la porte-parole au média TechCrunch.
Elle a affirmé qu’en seulement quelques jours, cela a permis de réduire de 70% le partage de fausses informations.

En effet, désormais une personne malintentionnée qui veut partager un soi-disant traitement "miracle" pour guérir du Covid-19, ne peut partager le même message qu'à cinq personnes maximum.
La porte-parole a affirmé que cette mesure s'inscrit dans un long travail pour éviter qu'un message devienne "viral".

whatsapp

La restriction des transferts de messages ne date pas d'hier. Il y a 2 ans, WhatsApp avait expérimenté ce blocage en Inde.
La situation était urgente, puisqu'en 2018 il y avait une "mode" pour dénoncer des personnes qui avaient kidnappé des enfants. Bien sûr il s'agissait de messages ayant pour but d'humilier ou de se venger d'une personne qui était innocente. Les utilisateurs partageaient en masse les infirmations qu'ils recevaient, croyant faire une bonne action !
Sur certains messages on pouvait retrouver une photo du faux kidnappeur, mais aussi parfois son adresse et son numéro de téléphone poussant les gens à l'harceler.

WhatsApp sait que ce genre de fonctionnalité est indispensable pour le bon fonctionnement de l'application, surtout que le nombre d'utilisateurs a explosé. En mars, Facebook a annoncé que 26% de la population mondiale s'envoie des messages via WhatsApp pour communiquer avec ses proches. Cela représente 2 milliards d'utilisateurs !
 

Télécharger l'app gratuite WhatsApp Messenger



whatsapp messenger capture app ipa iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus