TikTok suivait ses utilisateurs Android grâce à une faille

tiktok icone app ipa iphone ipadDécidément, l'application TikTok est en pleine tourmente... Entre les menaces du gouvernement américain pour une éventuelle suppression de l'application dans le pays et les négociations tendues pour un éventuel rachat avec Microsoft, les responsables ne doivent plus où savoir donner de la tête.

Mais, nouveau rebond dans le dossier : le Wall Street Journal révèle le passé suspicieux de l'application dans un nouvel article.

En effet, les responsables de l'app se seraient servis d'une faille Android pour suivre les utilisateurs.

tiktok

TikTok : des méthodes pour espionner ses utilisateurs ?

Selon le média réputé, TikTok se servait donc d'une faille sous Android pour collecter les adresses MAC de ses utilisateurs, chose totalement interdite par Google.

On parle d'une adresse unique, qui ne change pas, et qui permet donc d'avoir un beau suivi des usagers. Les responsables de l'application ont été interrogés par le Wall Street Journal concernant cette découverte, et ont botté en touche en affirmant que ce n'était plus quelque chose qu'ils faisaient.

Ce qui est vrai, depuis une mise à jour survenue le 18 novembre 2019, mais qui ne va pas faire les affaires du réseau social en ses temps difficiles.

Source

Télécharger l'app gratuite TikTok



tiktok capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

8. mistert - iPhone

12/08/2020 à 23h08 :

Enfaite il y aurais même à priori 350 applications qui ont profiter de cet faille sur android. Après ont aimerais bien trouver cet liste mdrrr.

7. mistert - iPhone

12/08/2020 à 22h59 :

@Risitas - iPhone
Non pas fake news. L'article est juste mal faites www.igen.fr/android/2020/08/tiktok-exploitait-une-faille-dandroid-pour-suivre-ses-utilisateurs-116783

6. Risitas - iPhone

12/08/2020 à 22h34 :

Faux !! Fake news!!
Ça se saurai si android avait des failles.

5. Dewey - iPhone premium

12/08/2020 à 16h32 :

@Paul Moltoni - iPhone premium
L'app TikTok est à bannir. Le mal est fait et c'est impardonnable.

Concernant Huawei, on attend encore les preuves de ce cher Trump. Mais comme c'est un pretexte pour empêcher la Chine d'être meilleur technologiquement que les États-Unis, on ne les aura jamais. Jusqu'à ce que la prochaine administration nous dise : "ah bah non en fait y'en avait pas".

4. Paul Moltoni - iPhone premium

12/08/2020 à 16h27 :

Bon, là c’est pas bon pour eux. Honnêtement j’ai toujours eu un doute sur cette application, et effectivement, on peut dire que Trump avait vu juste.

En revanche, qu’en est il de Huawei ? Les USA (enfin Trump) dit que la firme chinoise peut espionner avec les antennes 5G, mais il n’y a jamais eu de preuves jusqu’à aujourd’hui, enfin je crois. C’est quand même bizarre de dénoncer des faits sans preuves, alors même qu’ils disent en détenir.

3. Fani - iPhone

12/08/2020 à 16h25 :

C'est drôle que vous mettiez un lien pour télécharger l'application du coup...
Bref comme dit le dicton : si c'est gratuit c'est vous le produit !!

2. vampirehilare - iPhone

12/08/2020 à 16h12 :

Que cette application soit bannie une fois pour toute et puis basta.

1. Dewey - iPhone premium

12/08/2020 à 15h52 :

Ça ne m'étonne plus vraiment.
On pourra dire ce qu'on veut de Trump vis-à-vis de TikTok, mais il faut admettre qu'il avait raison sur ce coup. Alors, certes, TikTok a mis fin à cette pratique, mais en a peut-être mis une autre en place. Et ça on ne le saura pas avant longtemps.


Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus