Apple réplique et expose Epic Games et son traitement de faveur

fortnite icone jeu ipa iphone ipadLa bataille entre Epic Games et Apple est loin d'être terminée. Alors que la résiliation du compte développeur du studio se profile dans une semaine à peine, le 28 août, Apple a officiellement répondu au procès intenté par les créateurs de Fornite par un dépôt en justice. Malgré ce que Tim Sweeney a dit, Phil Schiller d'Apple a déclaré qu'Epic avait demandé un accord spécial et a révélé comment Sweeney a abordé la situation en envoyant notamment trois emails.

Pour mémoire, Epic a voulu boycotter les 30% de taxes de la firme à la pomme sur les achats intégrés au sein de la version iOS de Fortnite. Ils ont inclus leur propre système de paiement et ont activé la fonctionnalité à distance. Idem pour Fortnite sur Android

freefortnite cup

Fortnite s'éloigne encore un peu plus de l'App Store

Rapporté par CNBC, le dépôt judiciaire d'Apple est la première réponse officielle de la société dans le procès contre Epic. Apple prétend que c'est Epic, et non lui-même, qui est coupable de pratiques anticoncurrentielles.

Il y a quelques jours, le PDG d'Epic Games, Tim Sweeney, avait défendu son entreprise alors qu'Apple avait officieusement déclaré qu'elle avait demandé un accord spécial. Maintenant, dans trois emails partagés dans le cadre de son premier dépôt devant le tribunal dans l'affaire, Apple a fourni des preuves de cette allégation. Epic a bel et bien demandé un traitement spécial.

Voici ce qu'a indiqué l'ancien vice-président principal d'Apple, Phil Schiller (le nouveau Fellow, gère l'App Store d'Apple) :

Le 30 juin 2020, le PDG d'Epic, Tim Sweeney, a écrit à mes collègues et à moi-même un e-mail demandant une lettre d'accompagnement d'Apple qui créerait une offre spéciale pour Epic uniquement qui changerait fondamentalement la façon dont Epic propose des applications sur la plate-forme iOS d'Apple.


En outre, Schiller a déclaré que «Sweeney lui avait envoyé un e-mail le matin où Fortnite avait modifié son mécanisme de paiement en disant qu'il ne respecterait plus les restrictions de traitement des paiements d'Apple ».

Quelques jours plus tard, en annonçant qu'Apple l'avait averti de la résiliation de son compte, Epic a déclaré qu'il s'agissait de représailles pour avoir protesté contre les politiques de l'App Store d'Apple et a déposé une autre poursuite demandant au tribunal du district nord de la Californie d'empêcher Apple de le faire

Au cours des deux dernières semaines, Apple a clairement indiqué que Fortnite pouvait revenir sur l'App Store et Epic empêcher la suppression de son compte développeur en soumettant une version mise à jour du jeu populaire sans l'option de paiement direct. Apple a réitéré cela et a résumé comment il voyait la situation dans le cadre de son nouveau dépôt.

Dans le sillage de ses propres actions volontaires, Epic recherche désormais une aide d'urgence. Mais «l’urgence» est entièrement du fait d’Epic. Les accords d'Epic avec Apple stipulent expressément que si un développeur d'application enfreint les règles de l'App Store ou la licence des outils de développement - qui s'appliquent tous deux et sont appliqués de la même manière à tous les développeurs, petits et grands - Apple cessera de travailler avec ce développeur. Les développeurs qui travaillent pour tromper Apple, comme Epic l'a fait ici, sont licenciés.

Dans l'un des emails partagés par Apple, Sweeney a également déclaré : «Nous espérons qu'Apple mettra également ces options à la disposition de tous les développeurs iOS…» mais le fait qu'il demandait sa propre «lettre d'accompagnement» pour créer son propre magasin d'applications n'aidera certainement pas Epic à gagner le soutien de petits développeurs, ou son action en justice contre Apple d'ailleurs.

Même si la position d'Epic semble de plus en plus faible, l'un des aspects difficiles de tout cela pour Apple est son accord spécial avec Amazon, qui a récemment révélé des détails plus spécifiques. Cela, avec d'autres exemples d'exceptions pour d'autres grandes entreprises comme Microsoft, rend difficile pour Apple de prétendre qu'il traite tous les développeurs de la même manière.

Autre détail notable, Apple a spécifiquement signalé le gros investissement récent de Tencent, basé en Chine, dans Epic Games dans le cadre du dépôt du tribunal. Un coup malin alors que TikTok est sur le point d’être interdit aux États-Unis sauf en cas de vente à une entreprise américaine.

Au fil du temps, en partie à cause des opportunités offertes par Apple, Epic est devenue une entreprise de plusieurs milliards de dollars avec de grands investisseurs comme le géant chinois de la technologie Tencent, injectant des centaines de millions de dollars dans l'entreprise. Désormais, ayant décidé qu'il préférerait profiter des avantages de l'App Store sans les payer, Epic a rompu ses contrats avec Apple, en utilisant ses propres clients et les utilisateurs d'Apple comme levier.

Si cela vous intéresse, le dépôt complet d'Apple est disponible en ligne.

Télécharger le jeu gratuit Fortnite



fortnite capture jeu ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

9. Morzy Loeuil - iPhone

23/08/2020 à 23h22 :

Les tarifs d’achats in app sur fornite ne sont pas excessifs , la preuve , ils se font des millions de dollar grâce aux joueurs qui achètent leurs pixels.
Qu’ils continuent , pourquoi s’arreter.

8. Fistor - iPhone

23/08/2020 à 12h58 :

Épic games est trop gourmand Fortnite sera boycotté de partout et terminera sur pc uniquement... vu les tarifs du cash-shop ces déjà abusif.

7. kamida - iPhone

22/08/2020 à 20h23 :

@manau972 - iPad
Google a aussi banni EPIC et fortnite de leur store android car ils ont fait exactement la même qu’avec Apple

6. manau972 - iPad

22/08/2020 à 17h36 :

On perd trop de temps avec Epic. Il est temps de scilles leur cas. Il faut laisser leur fans rejoindre la plateforme android pour qu’on ait la paix/ Pas surpris que certains achèteront 2 mobiles chaque année pour profiter de Fornite et iOS

5. 8768122

22/08/2020 à 16h32 :

Epic Games paye une taxe sur la plateforme d'une entreprise privée de qualité qu'elle n'a pas crée. Ça me paraît courant dans le monde actuel.

Maintenant est-ce que 30% c'est trop ?
Je trouve que oui, quelque chose comme 15% paraît plus juste je trouve, 20% si il y a beaucoup de travail de validation sur le store peut-être.
Enfin après si c'est mon entreprise 30% c'est très bien.

4. Bruno de Malaisie - iPhone premium

22/08/2020 à 11h30 :

@djidji63 - iPhone
Epic a tout à perdre au contraire.
Le bras de fer avec  et Google.

3. pepito - iPhone premium

22/08/2020 à 11h15 :

Il joue avec les nerfs je veux mon jeux jouer avec les potes éct

2. djidji63 - iPhone

22/08/2020 à 11h13 :

Bien joué les gars ! Ça va passer faut tenir le coup Apple a trop a perdre

1. MayBeMe - iPhone

22/08/2020 à 09h54 :

Bey bey Fortnite 🤷‍♂️ Veulent jouer au grand ils assumeront

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus