5G : Le Conseil constitutionnel français confirme l'interdiction des équipements Huawei

5g icone Après l'interdiction des équipements de Huawei pour le déploiement de la 5G aux États-Unis, le gouvernement français s'est posé la question sur les dangers de laisser les portes ouvertes à l'entreprise chinoise. Ce qui fait peur aujourd'hui c'est l'hypothèse que le Parti communiste chinois au pouvoir se sert des entreprises nationales pour espionner les autres pays dans le monde. 

L'interdiction Huawei est confirmée

À travers ses équipements 5G, Huawei espionne-t-il le trafic des données ? Si personne ne peut l'affirmer ou même le prouver, la France a préféré rejoindre les pays qui jouent la carte de la "prudence" envers les entreprises chinoises.
En effet, dans l'éventualité où le gouvernement chinois tire les ficelles derrière Huawei pour récupérer des informations confidentielles, l'entreprise ne serait même pas autorisée à le dire publiquement. Une chose est sûre, c'est qu'à ce sujet, Huawei a toujours déclaré ne pas soumettre ses clients à une collecte de données massives pour les envoyer aux autorités.

Alors que la 5G est en plein déploiement, l'Élysée a dû prendre une décision l'année dernière, laisser Huawei collaborer avec nos quatre opérateurs ou l'interdire ? Même si Emmanuel Macron n'a jamais eu la même vision que Donald Trump quand il était au pouvoir, sur ce coup-là, le Président français a partagé les mêmes inquiétudes que l'ancien président américain.

Depuis plusieurs mois, l'utilisation des équipements de Huawei est fortement déconseillée pour le déploiement de la 5G. Aujourd'hui, un nouveau cap a été franchi puisque le Conseil constitutionnel a prononcé l'interdiction pure et simple d'utiliser les équipements 5G du fabricant chinois.
SFR, Bouygues, Orange et Free Mobile n'ont donc plus l'autorisation de passer des accords commerciaux avec Huawei pour le nouveau standard mobile, un coup dur pour les deux premiers opérateurs, puisqu'ils ont déjà installé des équipements 5G de Huawei un peu partout en France. Ils devront donc être enlevés, ce qui engendre des coûts phénoménaux pour SFR et Bouygues !

huawei

Le Conseil constitutionnel a confirmé qu'il existait des "risques d'espionnage, de piratage et de sabotage qui peuvent résulter des nouvelles fonctionnalités offertes par la cinquième génération de communication mobile".
La décision rejoint donc celle de l'Élysée qui avait déconseillé de passer par Huawei afin de préserver les intérêts de la sécurité nationale

Pour rappel, Bouygues et SFR ont demandé une aide financière de 2 milliards d'euros d'indemnisation à l'État pour le retrait des antennes Huawei. La facture risque d'être très salée puisque Bouygues Télécom va devoir procéder à la suppression de 3 000 antennes pour en installer d'autres !

Source

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

12 Bilcck - iPhone

06/02/2021 à 22h41 :

👏🏼🇫🇷

11 Montana - iPhone

06/02/2021 à 21h40 :

@jagermaster - iPhone
Bon bah du coup rien à signaler alors à part de l’hypocrisie 🤣🤣

10 jagermaster - iPhone

06/02/2021 à 21h24 :

@Montana - iPhone
On interdit Pour la 5G mais 80% des OLT fibre sont de marque huawei en France..hypocrisie total

9 morzyloeuil - iPhone

06/02/2021 à 10h52 :

J’ai un interphone huawei , depuis que j’ai lu cet artivle , j’ai l’impression qu’il me regarde bizarrement , je me sent observer.
Dois-je m’inquiéter ou le pendre ? 🔮
J’ai peur , a force de le fixer , il me fait penser a Johny dans shining.
Tout ça grâce au conseil constitutionnel. 🙏

8 Grypd

06/02/2021 à 10h51 :

Les preuves existent donc bel et bien. Rien à voir avec Trump. On ne prend pas de décision juste parce que Trump l'a dit.

7 kid4m - iPad

06/02/2021 à 09h53 :

@heliophile - iPhone
tout à fait... c’est un alignement sur les décisions de Trump ! Étonnante décision 🙃

6 Gio1378 - iPhone

06/02/2021 à 09h18 :

@heliophile - iPhone
Tout à fait d’accord

5 heliophile - iPhone

06/02/2021 à 08h55 :

On parle ici de la 5G et de l'éventuel risque encouru à cause de ses nouvelles fonctionnalités. Il ne s'agit pas de la 4G. D'ailleurs les équipements 4G huawai ne sont pas interdits et les opérateurs n'ont pas à les supprimer.
De toute façon qu'est-ce que le particulier a à craindre de plus qu'il n'y soit déjà soumis ? Des centaines d'entreprises et autres organisations utilisent déjà vos données et en abusent.

4 Montana - iPhone

05/02/2021 à 22h48 :

@SupC - iPhone J’ai une airbox De la marque pour avoir la 4G vous pensez que c’est risqué ça normalement y’a aucun risque mais bon

3 JayPasLTemps - iPhone

05/02/2021 à 22h19 :

Le boîtier de synchronisation de la fibre chez moi est un boîtier huawei... on fait quoi du coup ? 🤣

2 SupC - iPhone

05/02/2021 à 21h08 :

J’ai acheté un routeur Huawei pour la 4G... c’est risqué ? 🤨

1 Gerard Mansoif - iPhone

05/02/2021 à 20h31 :

ah ah ah je ris mais ça doit être très désagréable pour huawei, sfr et bouygues.
🙄 Faire et défaire c’est construire...

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.