Une étude estime qu'Android récolte 20 fois plus de données qu'iOS

android iconUn débat qui sera sans doute toujours présent dans les années à venir à l'heure où notre monde est de plus en plus connecté. Une nouvelle étude tente de révéler avec plus ou moins de précision la différence entre Apple et Google en ce qui concerne la récolte de données.

 

Qui récolte le plus de données entre Apple et Google ?

Voilà un sujet qui ne cesse de faire débat au fil des années à savoir la collecte de données. Après plusieurs idées mises en place, Apple a de son côté décidé de passer la vitesse supérieure en 2021 en obligeant les développeurs d'applications présents sur l'App Store à demander l'accord des utilisateurs avant de collecter leurs données.

Cette nouvelle règle qui prendra effet obligatoirement à partir de la sortie d'iOS 14.5 qui se rapproche à grand pas va logiquement protéger un peu plus les consommateurs. Toujours dans le domaine, une nouvelle étude menée par un professeur d'informatique au Trinity College de Dublin révèle qu'un smartphone Android (de n'importe quelle marque) récolte en moyenne 20 fois plus de données qu'un iPhone.

Selon ce professeur du nom de Doug Leith, Android tout comme iOS envoient régulièrement des données de télémétrie à Google et Apple. Par exemple, du côté d'Apple, iOS partage des informations en rapport avec IMEI, le numéro de série, le numéro de la carte SIM, le numéro de téléphone, les identifiants de l'appareil, y compris l'UDID et l'identifiant d'annonce, l'emplacement, la télémétrie, les cookies, l'adresse IP locale et les adresses Wi-Fi Mac à proximité. Pareil pour Android avec quelques ajouts en plus.

galaxy s21 ultra iphone 12 pro max comparatif

Ces données sont logiquement toutes indispensables au bon fonctionnement du smartphone mais là où la différence s'effectue, c'est sur la quantité d'informations relevées. Leith note qu'au démarrage des deux smartphones par exemple, l'Android récolte 1 Mo de données là ou l'iPhone reste sous les 42 Ko. Autre exemple, lorsque les smartphones sont inactifs, l'Android envoie 1 Mo de plus toutes les 2 heures. Pour ce qui est des États-Unis, on estime que Google ne récolte pas moins de 1.3 To de données toutes les 12 heures tandis qu'Apple tourne "seulement" autour des 5.8 Go sur le même laps de temps.

Google semble avoir été informé de cette étude car le géant de la tech a réagi et contesté les annonces faites par ce professeur. Selon Google, sa méthode de calcul est imparfaite et non précise et en profite également pour rappeler que la collecte de données est indispensable pour le bon fonctionnement d'un appareil connecté.

Voici la déclaration d'un porte-parole de Google :

Nous avons identifié des failles dans la méthodologie du chercheur pour mesurer le volume de données et sommes en désaccord avec les affirmations du document selon lesquelles un appareil Android partage 20 fois plus de données qu'un iPhone. Selon nos recherches, ces résultats sont décalés d'un ordre de grandeur, et nous avons partagé nos préoccupations méthodologiques avec le chercheur avant la publication.

Cette recherche décrit en grande partie le fonctionnement des smartphones. Les voitures modernes envoient régulièrement des données de base sur les composants des véhicules, leur état de sécurité et les horaires d'entretien aux constructeurs automobiles, et les téléphones portables fonctionnent de manière très similaire. Ce rapport détaille ces communications, qui permettent de garantir que le logiciel iOS ou Android est à jour, que les services fonctionnent comme prévu et que le téléphone est sécurisé et fonctionne efficacement.

Rappelons que cet écart avait déjà été remonté en 2018 avec une étude qui parlait de 50 fois plus de données récoltées par Android

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

7 Redweek - iPhone

31/03/2021 à 22h25 :

Ouai enfin je fonction avec apple et samsung, le control des données est beaucoup plus poussé que sur ios. Enfaite sur ios on ne sait que très récemment ce que les applications utilisent comme donées.

6 kulseep - iPhone

31/03/2021 à 14h56 :

@Packiie33 - iPhone premium
Preuve ?

5 Packiie33 - iPhone premium

31/03/2021 à 13h42 :

@kulseep - iPhone
T’inquiète que c’est pas de la désinformation, Google fait tout pour que cela devienne une Fake News, hors c’est pas le cas c’est juste la vérité 😉

4 Matat - iPhone premium

31/03/2021 à 13h10 :

Voilà pourquoi j’ai un iPhone

3 kulseep - iPhone

31/03/2021 à 12h51 :

@Packiie-33 - iPad premium
Car la désinformation fait autant de mal donc faut pas laisser traîner lés mensonges et fakes news.

2 Packiie-33 - iPad premium

31/03/2021 à 12h41 :

Ptdr on le savait que Google vendait nos donnés au pub, c’est pas nouveau et le pire dans tout cas c’est qu’il ose contester cette étude en nous disant qu’il ont rien à se reprocher mais de base si tu n’a rien à te reprocher pourquoi contester cette étude 🤔 ?

1 wic - iPhone premium

31/03/2021 à 12h19 :

Logique

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.