Apple explique le retrait de la Touch Bar et conseille Google

icon macbook 2016C'est un mode de communication habituel chez Apple, à quelques jours après de grandes annonces, les dirigeants et hauts responsables enchaînent les interviews avec parfois des informations très intéressantes. Greg Joswiak, Johnny Srouji et John Ternus d'Apple se sont confié dans le cadre d'un entretien exclusif au média Wired.

Apple s'explique enfin l'abandon de la Touch Bar

C'est désormais officiel depuis lundi soir, l'ensemble de la gamme MacBook Pro du 13 pouces jusqu'au 16 pouces a désormais migré vers la puce M1, M1 Pro ou M1 Max. Définitivement débarrassé du processeur Intel, Johnny Srouji le vice-président principal de la technologie matérielle chez Apple a expliqué à quel point concevoir sa propre puce silicium est une bonne chose, il déclare :

Lorsque vous êtes un vendeur, une entreprise qui fournit des composants sur étagère ou du silicium à de nombreux clients, vous devez déterminer quel est le plus petit dénominateur commun - ce dont tout le monde a besoin pendant de nombreuses années. Nous travaillons en équipe - le silicium, le matériel, le logiciel, le design industriel et d'autres équipes - pour concrétiser une certaine vision. Lorsque vous traduisez cela en silicium, cela nous donne une opportunité et une liberté très uniques, car maintenant vous concevez quelque chose qui est non seulement vraiment unique, mais aussi optimisé pour un certain produit.

Srouji a aussi décrit des méthodes de travail plutôt simples chez Apple, il explique que tout le monde s'assoit autour d'une table et évalue ce qui est possible et ce qui ne l'est pas dans la conception d'une puce comme la M1 Pro et Max.
Bien sûr, le moindre blocage dans la conception provoque une longue période de réflexion et de possibles contournements afin d'arriver à l'objectif recherché.

macbook pro 2021 m1 pro  max officiel header

John Ternus s'est quant à lui exprimé sur la feuille de route des nouveaux modèles de MacBook Pro qui viennent d'être annoncés, il détaille plusieurs épreuves sur lesquelles l'équipe d'ingénieurs a dû faire face :

Traditionnellement, vous avez une équipe dans une entreprise qui conçoit une puce, elle a son propre ensemble de priorités et d'optimisations. Ensuite, l'équipe chargée du produit et une autre entreprise doivent prendre cette puce et la faire fonctionner dans leur conception. Avec ces MacBook Pro, nous avons commencé dès le début - la puce était conçue au moment même où le système était pensé. Par exemple, la fourniture d'énergie est importante et constitue un défi avec ces pièces hautes performances. En travaillant ensemble, l'équipe a pu trouver une solution. Et l'équipe chargée du système a pu influencer la forme, le rapport d'aspect et l'orientation du SOC afin qu'il s'intègre au mieux dans le reste des composants du système.

Greg Joswiak affirme qu'Apple assume le retrait de la Touch Bar

Les rumeurs nous avaient dévoilé la mauvaise nouvelle plusieurs jours avant l'événement de lundi soir. Apple a malheureusement supprimé la Touch Bar pour un retour à des boutons physiques qui ne proposeront plus une expérience tactile et adaptative.
Joswiak dit comprendre la déception de certains, il reconnait même que cette sensation de tactile a énormément été apprécié par les clients professionnels.

Cependant, dans la vision d'Apple, la Touch Bar n'a plus sa place aujourd'hui dans la gamme des MacBook Pro 14 et 16 pouces.
L'entreprise dit "assumer" ce retour en arrière et affirme que les équipes n'ont aucun regret d'avoir pris cette décision qui n'a pas été simple.
Joswiak conseille de se rapprocher du MacBook Pro 13 pouces pour les clients qui sont attachés à la Touch Bar et qui souhaitent continuer cette expérience en renouvelant leur MacBook actuel.

Apple donne un conseil à... Google !

Les trois participants à l'interview ont été questionnés concernant l'utilisation de la puce Tensor personnalisée dans le Pixel 6. Pour ceux qui ne sont pas au courant, il s'agit d'une puce silicium développé par Google et destiné aux Pixel 6.
Elle a pour mission d'améliorer le traitement des photos et vidéos, mais aussi d'apporter un soutien aux apps de traduction en temps réel ou celles qui exploitent la synthèse vocale.

Le journaliste de Wired a demandé si l'imitation était la forme la plus sincère de la flatterie. 
(Le journaliste a sous-entendu que Google imitait Apple qui développe aussi la puce AX dans les iPhone)
Joswiak a répondu : « Vous avez pris ma ligne ! De toute évidence, ils pensent que nous faisons quelque chose de bien. »

Pour conclure l'interview, il a été demandé : 
« Si vous deviez donner à Google ou à une autre entreprise des conseils conviviaux sur leur parcours dans le silicium, quel serait-il ? »
Joswiak a déclaré : "Oh, je ne sais pas. Achetez un Mac."

Source

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 mdr - iPad premium

23/10/2021 à 08h07 :

@N103 - iPad
bah c'est juste qui écoutent leurs clients

1 N103 - iPad

23/10/2021 à 01h07 :

C’est tout à fait du Apple de parler d’épreuves et d’ingénierie, de longues discussions… pour masquer le fait que tout simplement la Touch Bar a fait un flop de manière générale donc oui on l’enlève.
Pareil pour le clavier papillon, quand ils ont remis le mécanisme ciseaux on peut voir des mots sur le site comme ‘avancé’ ou ‘pour les pros’.
Pareil pour les ports du MacBook Pro… pour les ‘pros’ .. ‘all the ports for everything you need’… alors qu’ils nous vendait que le futur est sans fil, l’USB-C est l’avenir etc…

On vous voit Apple à camoufler vos erreurs.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.