Test : God of Blades sur iPhone

God of BladesPrésenté comme une sorte de hack & slash sur un fond de course infinie, God of Blades (Jeu, Universel, 4.5 étoiles - 6 votes, VO, 132.5 Mo, Game Center) propose une immersion dans un monde particulièrement original.

D'ailleurs, "original" est un euphémisme, "bizarre" et "déroutant" seraient des mots plus appropriés.


God of Blades

Principe du jeu :
Le scénario de God of Blades est assez ... torturé, pourrions-nous dire. Dans les grandes lignes, vous incarnez un Roi Mort ramené à la vie pour défendre son monde contre ... on ne sait trop quoi d'ailleurs. Il est question de Vide, de culte démoniaque et d'horreurs cosmiques. Tout un programme. Le scénario est relaté entre chaque niveau, en faisant référence à des livres a priori réels. Je vous avouerai ne pas avoir été vérifier.

Ce qui est plus concret en tout cas, c'est que vous allez prendre votre lame en main et en profiter pour hacher menu toute opposition. Les phases de jeu se passent de la façon suivante : le héros court sans cesse, et vous devrez défaire les ennemis arrivant de la droite. Pour cela, quatre mouvements sont à votre disposition.

Des glissés dans chaque direction (haut, bas, gauche et droite) donneront des coups différents. Le glissé vers la gauche permet de parer, alors que les autres sortiront un coup plus ou moins rapide et puissant, avec des effets comme la destruction de l'arme de l'adversaire par exemple.

God of Blades

Ainsi les niveaux sont des enchaînements de phases de parades et d'attaques. Chaque ennemi possédant son propre rythme, il faudra adapter vos réactions à chacun d'entre eux. Des boss apparaissent régulièrement. Ils sont évidemment plus résistants et possèdent aux aussi leurs propres façons de combattre.

Le héros n'évolue pas pendant le jeu, par contre il gagne la possibilité de débloquer jusque dix lames différentes. Certaines d'entre elles s'obtiennent en avançant dans le jeu et en gagnant de l'expérience. Les autres sont débloquées via un système nommé Loreseeker. Celui-ci permet de repérer une librairie dans le monde réel et d'y débloquer les armes. Concrètement, j'ai pu obtenir celles-ci sans me déplacer !

Enfin, en plus du mode histoire, il existe un mode infini qui permet d'affronter des hordes d'ennemis jusqu'à la mort du héros.

God of Blades

Graphisme et audio :
La réalisation est sans conteste le point fort de God of Blades. En ce qui concerne la partie graphique, les décors sont sublimes, dessinés avec art, dans un style que beaucoup rapprochent des années 70. Je n'entends rien à ces comparaisons, mais je sais reconnaître un travail de qualité quand j'en vois un.

D'autre part les personnages et leurs armes sont joliment réalisés et détaillés. Ce qui étonne le plus ce sont les animations des personnages. Elles sont fluides, et incroyablement détaillées. Le jeu passe en mode ralenti lors des coups fatals, et le résultat est d'une beauté surprenante.

La bande-son contribue à l'ambiance bizarre et décalée. Elle est de style pop synthétique encore une fois des années 70. Peu importe d'ailleurs, le résultat plonge le joueur dans un monde étrange et l'immersion est totale.

God of Blades

Jouabilité :
La jouabilité est très simple. Comme je le disais plus haut, quatre mouvements sont à retenir et c'est tout. En pratique, il arrive que le personnage ne réponde pas, c'est parfois gênant, mais heureusement assez rare.

Il est dommage par contre de ne pas avoir poussé le principe de la parade / attaque un peu plus loin et avec un peu plus de précision, pour donner au jeu un sentiment de fluidité qui lui manque actuellement. Je me souviens avec nostalgie des combats à l'épée de Prince of Persia dans les derniers niveaux, où les passes d'armes pouvaient durer plusieurs minutes entre attaque et parade. J'aurais aimé retrouver cette sensation.

God of Blades

Durée de vie :
Le mode histoire propose quatre étapes principales découpées en plusieurs petits niveaux assez courts. Mais attention la difficulté augmente assez rapidement, et les derniers niveaux sont plutôt difficiles. Ceci dit, en cas de blocage sur un passage délicat, n'hésitez pas à essayer une autre lame, cela peut tout changer.

Globalement le mode principal est un peu court et laisse légèrement sur notre faim.

Il restera après cela le mode infini avec ses propres objectifs et un plaisir sans fin.

God of Blades

Conclusion :
Véritable OVNI dans sa conception et sa narration, God of Blades s'avère être un jeu d'action assez classique dans son gameplay. Classique mais pas moins intéressant pour autant.

Je suis certain qu'il ne plaira pas à tout le monde, mais je suis également sûr que d'autres adoreront son univers décalé et son gameplay parfois jouissif.

God of Blades

Les plus :

  • La réalisation soignée
  • Le plaisir des beaux combats
 

Les moins :

  • Mode histoire un peu court
  • Le gameplay aurait pu être poussé encore plus loin
 

Le trailer :

Télécharger God of Blades à 2.39€

 
Graphismes :
18/20
God of Blades
Jouabilité :
15/20
Catégorie : Arcade
Durée de vie :
15/20
Prix : 2.39€
Scénario :
16/20
Bande son :
17/20
Impression générale :
4,5 / 5
 



God of Blades

God of Blades

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

2. Bobby - iPhone

06/10/2012 à 09h51 :

Dsl du double post mais dans "les plus" j'aurais ajouté la musique egalement.

1. Bobby - iPhone

06/10/2012 à 09h49 :

Tres bon test, c'est un excellent jeu en effet.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus