Apple toujours pas favorable au droit à la réparation

Actu AppleApple en remet une couche contre le droit à la réparation de ses clients. Depuis deux ans désormais, la pomme lutte contre le législateur américain qui veut obliger les constructeurs d'appareils électroniques à fournir des informations détaillées ainsi que des composants à tout un chacun. Évidemment, Apple n'a pas la même vision et vient de faire une démonstration à l'Assemblée de Californie. Elle qui a annoncé l'an dernier vouloir sortir une loi dans cette optique.

Pour cela, c'est un représentant de la société CompTIA, créée par (et pour) Apple, Microsoft et Samsung, qui est allé démontrer la difficulté de démonter un smartphone, ainsi que les risques qui vont avec.

Les risques de démonter soi-même son iPhone

Le lobbyiste a ainsi insisté sur les risques qui entourent certains composants comme la batterie lithium-ion de l’iPhone. Si elle était amenée à se percer, des gaz toxiques pourraient être inhalés, accompagnés d'un risque d'explosion. Pour lui, l'iPhone est trop complexe pour être réparé par un client lambda.

Ensuite, Apple a argumenté sur le côté écologique. En effet, la pomme a mis le paquet sur le recyclage des matériaux utilisés dans ses appareils. C'est un argument supplémentaire qui permet de garder une traçabilité de ces derniers, du moins quand ils passent par le réseau des Apple Store ou des partenaires agréés. Apple y gagne en image et aussi en coût puisqu'elle peut réutiliser une partie des composants, plus ou moins directement.

Autre risque avancé, une protection amoindrie puisque des personnes malintentionnées auraient alors toutes les informations nécessaires pour pirater les iPhone et autres Mac. 

Reste à voir si Apple (et les autres) vont pouvoir faire plier le gouvernement. En tout cas, la pomme a récemment donné un peu de mou sur ce terrain, en favorisant les assouplir les règles de réparations chez les revendeurs tiers.

EDIT du 2/05/19 :
Susan Talamantes Eggman, membre de l’Assemblée de Californie, vient de céder et de retirer son projet de loi. Pour elle, les sociétés ont avancé plein de raisons vagues qui ont affaibli le soutien autour du texte. Mais elle compte en proposer une nouvelle version. L’avenir nous dira si ce projet de loi sera plus conforme aux attentes d’Apple qui parvient à faire pression gentiment, bien qu’elle disait récemment le contraire

ifixit batterie iphone six s

 iPhone 6 démonté par iFixit


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. rophi60 - iPhone premium

01/05/2019 à 22h22 :

C’est surtout que des fois on est surpris quand on ouvre un iPhone et que l’on trouve des vices avec des pas de vice à moitié foiré... Ça m’est arrivé sur un iPhone 6s

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus