Donald Trump a une preuve que Google a manipulé les élections

google iphoneLe président des États-Unis a déclaré avoir une preuve en sa possession que Google a truqué les dernières élections présidentielles américaines. Des preuves qui proviennent de deux journalistes américains.

 

Une preuve qui n'en est pas vraiment une

Google a été un acteur néfaste pour sa campagne présidentielle, assure Donald Trump. Le géant californien aurait manipulé les résultats de son célèbre moteur de recherche en ayant pour objectif de dissimuler les articles qui n'étaient pas fameux pour Hillary Clinton.

Comment le président des États-Unis en a-t-il déduit cela ?

Il s'appuie en réalité sur les déclarations de deux journalistes américains qui ont déclaré que Google avait procédé à des suppressions d'articles qui dégradaient l'image d'Hillary Clinton, mais qui n'était pas des fake news. Cependant, les articles qui n'étaient pas bon pour l'image de Donald Trump, eux n'étaient pas supprimés.

donald trump

Un rapport qui ne prouve rien

Un récent rapport dévoile que Google aurait modifié les résultats de ses recherches pour 2,5 à 10 millions d'internautes américains afin qu'ils aient une meilleure opinion sur Hillary Clinton plutôt que Donald Trump.

Les résultats qui ont été dévoilés dans ce rapport ne reflètent pas vraiment la réalité, car ils s'appuient sur les résultats des recherches de 95 personnes qui habitent dans 24 États différents sur une durée de 25 jours. Rien ne prouve donc que Google a manipulé des millions de résultats de recherche pour avantager l'adversaire de Donald Trump.

Un rapport fortement critiqué par certains américains qui ne comprennent pas pourquoi le président des États-Unis apporte une crédibilité sur ce rapport, qui ne prouve rien.

Robert Epstein est l'homme qui est à l'origine de ce rapport qu'a relayé Donald Trump sur son compte Twitter. Il a déclaré à CNN dans une interview qu'il n'avait aucune preuve que Google ait manipulé les internautes américains.

Convaincu que la firme californienne a utilisé des stratégies illégales pour discrédité son élection aux urnes, Trump a tweeté:

Wow, le rapport vient de sortir ! Google a manipulé de 2,6 millions à 16 millions de votes en faveur d’Hillary Clinton aux élections de 2016 ! Ça a été trouvé par un partisan de Clinton, pas de Trump! Google devrait être poursuivi en justice. Ma victoire a donc été encore plus grande que prévu !


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

3. 8Ball - iPhone premium

22/08/2019 à 19h48 :

@Multydrive - iPad
Non, rien à voir ! Le milliardaire qui s'est suicidé s'appelait Jeffrey Epstein. Là, c'est bien Robert Epstein et il est psychologue. Mais peut-être qu'ils ont un lien de parenté.

Pour revenir dans le sujet, nous avons une fois de plus la preuve que Donald Trump a un Q.I. bien inférieur à celui d'une huître.

2. Multydrive - iPad

22/08/2019 à 07h13 :

Eptsein ? Le milliardaire qui s’est suicide ? Ah oui , vraiment digne de confiance ...

1. Pallmalls

21/08/2019 à 19h20 :

Haha les actions boursières sont pas assez Hautes pour M.Trump, faut maintenant jeter la pierre sur Google devant Apple en bourse ?
Déjà qu'il exempte Apple des taxes chinoises et qu'il veut taxer aussi Samsung arbitrairement car rien vient de Chine pour qu'Apple soit pas désavantagé dans les ventes...
Décidément, ce bonhomme n'est qu'une grosse plaie.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus