HarmonyOS : Le système d'exploitation d'Huawei n'est pas du tout prêt

huawei iphone apple isoftPrésenté comme une alternative à Android et un concurrent à iOS, le futur système d'exploitation de Huawei ayant le doux nom d'HarmonyOS, n'est pas encore prêt et serait loin de l'être !
 

 

L'indépendance logicielle d'Huawei, ce n'est pas pour tout de suite

Huawei le sait, avec Donald Trump en tant que président des États-Unis, tout peut s'arrêter du jour au lendemain, sur un coup de colère. La firme chinoise dépend à l'heure actuelle du système de Google, Android. Huawei fait tout pour lancer prochainement son système d'exploitation maison, afin de devenir indépendant. Cependant, la date de lancement n'est pas prête d'arriver d'après le site Abacus qui a pu récupérer des déclarations de développeurs qui ont commencé à tester le système HarmonyOS.

harmonyos huawei

Le problème ? Il s'appelle "ARK Compiler"

Qu'est-ce que ARK Compiler ? Il s'agit d'un logiciel de conversion développé par Huawei. Celui-ci est capable de faire tourner des applications Android sur HarmonyOS. Cependant, d'après les développeurs qui auraient testé le système, cela n'est pas du tout au point.
Ce qui est quand même humiliant pour Huawei c'est que son logiciel ARK Compiler n'est même pas capable de faire tourner de façon efficace l'application de démonstration de Huawei ! Un post d'un développeur sur un forum :

Non seulement l’ARK Compiler ne peut pas compiler tous les exemplaires de benchmarks, il ne peut même pas compiler sa propre démo ! 


Les développeurs sont tous unanimes, il s'agit d'un gros flop, qui va provoquer un énorme retard dans le lancement d'HarmonyOS. La situation est rattrapable bien évidemment, mais ça va prendre du temps !

L'annonce d'HarmonyOS, juste un coup de communication ?

Un développeur qui a testé HarmonyOS a donné une hypothèse intéressante. Et si Huawei avait présenté HarmonyOS juste pour faire le buzz et créer un gros coup de com' ? Il a déclaré :


Peut-être qu’ils ont fait ça pour donner un coup de pouce aux relations publiques et dans la guerre commerciale, pour ajouter un levier de négociation contre les États-Unis.


Une chose est sûre, c'est que les dernières nouvelles concernant HarmonyOS ne sont pas rassurantes et que le lancement risque de ne pas être pour tout de suite !

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

6. x or - iPhone

21/09/2019 à 23h26 :

Les chinois vont devenir indépendants , c’est pas pour tout de suite mais c’est une bonne chose d’avoir un autre os concurent.
Et tout ça , grâce à trump 👍

5. 8Ball

21/09/2019 à 14h42 :

Ce serait bête de présenter un OS qui n'existe pas ! Et surtout très risqué !

Bon, perso je pense qu'un tel OS existe bel et bien. Mais Huawei devrait réfléchir à une version d'Harmony OS sans support d'applications Android. Ce serait bien d'avoir une nouvelle plateforme de développement, plutôt que de se farcir Android Studio et son infâme langage Java !

4. jbond - iPhone premium

21/09/2019 à 01h46 :

encore un nouvel os de 💩💩💩💩💩💩💩 . vive 🍏👍🏼👍🏼

3. cerdan00 - iPhone

21/09/2019 à 00h27 :

@adem teks - iPhone
L O L

2. Pallmalls

20/09/2019 à 22h37 :

Pas rassurant pour ceux qui ont Google en tête...mais ne connaissant pas le chinois, les outils offerts par Huawei sont tout aussi agréables à utiliser en anglais actuellement.
Pour la Chine, Huawei ont commencé le déploiement de Linux sur leurs pcs portables, et ça marche !
Il aura fallu que Trump s'en mêle pour que Linux trouve le chemin du succès comme en 2008 avec Asus et leurs EEEPC en se vendant par millions.

1. adem teks - iPhone

20/09/2019 à 19h58 :

Quand sa sera pret sava faire tres mal on n en reparlera

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus