Netflix se dit impressionné du succès de Disney+

netflix iphone ipadQuand on est une plateforme de streaming aussi populaire que Netflix, la seule crainte qu'on peut avoir c'est qu'un concurrent arrive et vienne vous voler votre première place et que tout ce que vous avez construit s'écroule progressivement. Comme chaque entreprise, Netflix observe minutieusement ses concurrents pour suivre leur croissance et voir ce qu'ils font de mieux.

Reed Hastings le patron de Netflix se dit impressionné de Disney+

En moins d'un an, Disney+ a réussi à conquérir 50 millions d'abonnés à travers le monde. Une performance incroyable, surtout que le lancement dans les pays européens est encore très récent. Hier a eu lieu la conférence des résultats du premier trimestre 2020 de Netflix. La plateforme de streaming a annoncé des performances au-delà des attentes, il y a désormais 182,9 millions d'abonnés payants quand Netflix en comptait 148,9 millions au T1 2019. Une statistique "boosté" grâce au confinement et aux milliards de personnes qui restent à leur domicile et qui cherchent le moyen de s'occuper !

Ce rendez-vous avec les investisseurs et journalistes a permis à Reed Hastings de répondre à des questions qui lui ont été envoyées par mail comme l'événement se passait à distance. Bien évidemment, la question "Disney+" n'a pas pu être évitée. Si on s'attendait à ce que le patron de Netflix ne s'étale pas autant sur la réponse, il en a dit beaucoup.
Selon lui, cela fait 20 ans qu'il observe différentes entreprises, il affirme qu'en regardant Disney+, il n'avait jamais vu une entreprise déjà en place maitriser aussi vite une plateforme de streaming.

reed hastings

Il a poursuivi en déclarant que l'évolution de Disney+ et l'accumulation du nombre d'abonnés était "stupéfiant". Il salue la performance en expliquant : "Voir l’exécution et les chiffres s’aligner, je leur tire mon chapeau. Une bonne exécution, une clarté autour de la marque et de l’objectif font vraiment la différence".
Si Netflix reste fairplay, l'entreprise sait qu'elle a désormais un concurrent de taille sur un marché qui continue d'accueillir de nombreux autres acteurs comme HBO Max d'ici les prochains jours.

Au-delà de cette bienveillance à l'égard de Disney+, Netflix ne semble pas avoir souffert à cause du petit nouveau. La plateforme de streaming continue sa croissance et a annoncé avoir réalisé un chiffre d'affaires de 5,77 milliards de dollars (une hausse de +27,7% par rapport à la même période l'année dernière). Le bénéfice net est de 709 millions de dollars (soit +365 millions par rapport au T1 2019).
La progression des nouveaux abonnés est de 15,77 millions, sans oublier les millions d'autres qui sont arrivés par le biais du partage de compte.
Retrouvez l'intégralité de la conférence avec des interventions depuis le domicile des membres de la direction de Netflix.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. Gabb - iPhone

23/04/2020 à 09h27 :

@Matzy - iPhone premium
+1

2. Matzy - iPhone premium

22/04/2020 à 21h43 :

Effectivement, mais personne ne pouvait prédire le virus qui est bénéfique pour netflix. En tout cas, sachant que Disney est un service plutôt familial le seul vrai concurrent de netflix c’est Amazon en terme de programme, mais ne fait pas le poids en terme de qualité. Attendons de voir hbo max, mais netflix a encore de très beau jour devant lui.

1. 7iflo - iPhone premium

22/04/2020 à 15h47 :

Je comprends pas ceux qui pensaient que Disney allait faire couler Netflix alors qu’ils ne proposent pas du tout le même catalogue. Deux plateformes complémentaires à prix relativement abordable si nous avons 3 amis intéressés. Bon le confinement a favorisé les multiples abonnements, mais je pense pas qu’ils aient de souci à se faire en continuant de produire.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus