UFC-Que Choisir accuse Samsung de mentir sur les conditions de travail de ses employés

samsung iconNouveau dépôt de plainte de la célèbre association de défenses des droits du consommateur. L'UFC-Que Choisir vient de dénoncer devant le tribunal judiciaire de Paris les conditions de travail inacceptable des employés de Samsung en Chine. La plainte  vise Samsung Electronic France et Samsung Electronic Co.

Une communication qui ne correspond pas à la réalité

Ce n'est pas la première fois que Samsung est visé par ce type de plainte. L'association française vient en remettre une couche suite à la communication insupportable du géant sud-coréen autour des conditions de travail dans ses usines en Chine.
En effet, Samsung est accusé de mentir aux consommateurs en affirmant pratiquer une politique sociale respectueuse, équitable et remplie de bienveillance ! Une image que voudrait à tout prix porter Samsung dans l'esprit de ses clients.
Cependant, la réalité des choses serait bien différente, puisqu'énormément de salariés sous l'entité Samsung ou des partenaires de production de la marque vivent un véritable cauchemar au quotidien avec des conditions de travail inadmissible et des pressions constantes. Des faits dont serait au courant le siège de Samsung, mais qui seraient volontairement ignorés.

samsung

UFC-Que Choisir s'attaque donc à la communication de l'entreprise qui véhicule une information erronée et portant à confusion après du consommateur. Pour l'association, Samsung doit dire la vérité et assumer ce que l'entreprise fait subir quotidiennement à des milliers d'employés qui se battent chaque jour pour assembler ses produits.
Voici un extrait de la communication sur le site de l'association :

Travail d’enfants dans des mines de cobalt en République démocratique du Congo, cadences de travail infernales en Chine et soupçons de travaux forcés d’une minorité ethnique, exposition de salariés à des produits chimiques toxiques en Corée du Sud… Voilà les constats accablants d’ONG et de journalistes qui épinglent fréquemment les fournisseurs de Samsung sur les conditions de travail inhumaines de leurs ouvriers. Cette réalité est aux antipodes de la « vision » de la société et des valeurs que Samsung affiche sur son site internet à destination des consommateurs français et dans lequel le géant de l’électronique affirme défendre un « management responsable » incluant l’ensemble de sa chaîne logistique.


Une autre affaire (qui date de 2013) est également évoquée dans la plainte, elle concerne la fuite d'acide hydrofluorique (un poison mortel) sur un site de fabrication de puces électriques de Samsung en Corée du Sud. Cet incident avait causé la mort d'un salarié et blessé quatre autres personnes qui travaillaient sur le lieu de l'incident.
Pour l'UFC-Que Choisir il y a un : "décalage entre les valeurs affichées par ses filiales et les conditions de travail au sein de la chaîne logistique".
À travers cette plainte, l'association française ne s'attend pas que tout change du jour au lendemain et que les employés retrouvent des conditions de travail comme elles devraient l'être. Ce que demande l'UFC-Que Choisir 'est que Samsung cesse immédiatement cette communication "positive" alors que la réalité ne correspond pas du tout à ce que l'entreprise affirme.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6. davidah - iPad

10/09/2020 à 23h10 :

@Xerox....-4
Tout a fait MDR entre la Chine et l’Inde l’écart entre se qui se passe et moindre sauf que à comparer à la Chine l’Inde n’as pas été numéro 1 aussi bien en téléphonie que en application mdrrrrr . Bon bref discutions de sourd de toute façon , les anti chinois pensent que y’a que les chinois et se qui se passe à la Palestine sa tous le monde s’en fou 😭😭😭.

5. Xerox....-4

10/09/2020 à 19h43 :

@davidah - iPad :
Ouais, l'iphone bascule lentement vers l'Inde, un Pays qui traite 180 millions de musulmans comme des moins que rien avec son premier ministre couvert par le président "ami du peuple" grand copain à Trump, visant la Chine tout comme les USA quand Apple arrivent. Ont même bloqué l'entrée des Smartphones chinois utilisés par plus de 88% des indiens sous prétexte de consommer Indien (Micromax)

4. Morzy Loeuil - iPhone

10/09/2020 à 19h35 :

@davidah - iPad
Exactement , l’inde , vietnam , taiwan c’est pareil voir méme pire.
C’est pas comme si personne ne le savait, c’est pas nouveau.

3. sam - iPhone

10/09/2020 à 19h14 :

@tom17 - iPhone
Comment faire, déjà un iphone de chine c’est un smic alors s’il vient de France c’est un an de salaire...
Il faudrait que le gvt ait les cojones de mettre une tva variable en fonction du lieux de fabrication... mais bon ce gvt et les autres n’en ont pas

2. davidah - iPad

10/09/2020 à 18h23 :

@tom17 - iPhone
Déjà ton iPhone aux dernières nouvelles c’est du made in China 😂😂😂😂.
Mais bon plus pour longtemps , ils ont été obliger de dégager à cause de Donald a un autre pays où la main d’œuvre et encore moins payer .....

1. tom17 - iPhone

10/09/2020 à 15h06 :

Et si il y avait que Samsung encore, mais il le font tous. Si on veut que sa s’arrête les premiers a agir sa serait le consommateur en arrêtant d’acheter tout ces produits made in China ou autres.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus