Corel rend Parallels Desktop compatible avec les Mac M1 (màj)

parallels desktop icone app ipa macMise à jour du 14/04/21 : la mise à jour 16.5 de Parallels Desktop est officiellement compatible avec les Mac M1, avec un gain de 30% en performances, et même +60 par rapport à un MacBook Pro « Intel » équipé d’une  Radeon Pro 555X.

Article original :
Les développeurs du studio Corel viennent de faire nouvelle annonce concernant le célèbre outil Parallels, racheté en 2018. En effet, une mise à jour est en préparation du côté de ces derniers, avec quelques nouveautés qui devraient ravir les possesseurs de Mac M1.

Avec la mise à jour 16.1.1, le logiciel d'émulation prendra en charge les ordinateurs sous puces ARM, tout en amenant une compatibilité complète de Big Sur sur les Mac Intel.
 

Parallels Desktop se prépare pour la puce M1

Si vous possédez un Mac, mais que pour des raisons personnelles ou professionnelles, vous devez utiliser le système d'exploitation Windows, il se peut que vous connaissiez déjà Parallels Desktop. 

L'outil de virtualisation permet d'émuler le système de Microsoft et est l'une des valeurs sûres du marché. En passant en version 161.1, les développeurs de Parallels Client permettront une utilisation complète sur macOS Big Sur, et sera compatible avec les Mac M1. 

Une nouvelle version de Parallels Desktop pour Mac qui peut fonctionner sur Mac avec la puce Apple M1 est déjà en cours de développement.

Depuis la WWDC, notre nouvelle version de Parallels Desktop qui fonctionne sur Mac avec la puce Apple M1 a fait d'énormes progrès. Nous avons basculé Parallels Desktop vers le binaire universel et optimisé son code de virtualisation; et la version que nous avons hâte d'essayer sur ces nouveaux MacBook Air, Mac mini et MacBook Pro 13 ″ semble très prometteuse.


Parallels Desktop 16 est disponible au prix de 99,99€ ou 79,99€/an, avec passage à la nouvelle version pour les anciens clients pour 49,99€.

Mise à jour : une première bêta a été publiée le 18 décembre.

Une première bêta pour Parailels sur Mac M1

Parallels a publié une version de prévisualisation technique pour exécuter Parallels Desktop 16 sur les Mac équipés de la puce M1. La société affirme avoir créé un «nouveau moteur de virtualisation qui utilise la virtualisation assistée par matériel de la puce Apple M1» pour permettre aux utilisateurs d'exécuter des systèmes d'exploitation basés sur ARM, y compris Windows, dans une machine virtuelle.

Parallels souligne certaines limitations avec la première version de l'aperçu technique Parallels 16 pour les Mac Apple Silicon :



  • Il n'est pas possible d'installer ou de démarrer un système d'exploitation Intel x86 dans une machine virtuelle.
  • Il n'est pas possible de suspendre et de reprendre une machine virtuelle, y compris le retour à un instantané «en cours d'exécution».
  • Il n'est pas possible d'utiliser le bouton «Fermer» lorsqu'une machine virtuelle est en cours d'exécution - arrêtez plutôt la machine virtuelle.
  • Les applications ARM32 ne fonctionnent pas dans une machine virtuelle.

La société affirme qu'elle continue de se concentrer sur l'extension des capacités de Parallels sur les Mac M1, en attendant une version finale stable.

Avec ces limitations à l'esprit, cela signifie techniquement que vous pouvez exécuter la version ARM de Windows en utilisant l'aperçu technique Parallels sur un Mac M1. Microsoft ne vend pas une version de Windows qui fonctionnera sur les Mac Apple Silicon avec Parallels, mais la société a mis une version à la disposition des membres du programme Windows Insider.

Vous pouvez vous rendre sur le site Web de Microsoft pour télécharger la version Insider Preview de Windows.

parallels desktop capture app ipa mac

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 SamSuffit - iPhone premium

14/04/2021 à 20h25 :

Question:avec une licence de 3 ans, comment ça se passe si je change d’ordi en cours de route?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.