Google ne va pas afficher la popup de suivi d'iOS 14

google iphoneAvec iOS 14, Apple demande aux développeurs d'applications d'informer les utilisateurs et de leur faire accepter le suivi publicitaire. Google a annoncé aujourd'hui que ses applications iOS cesseront d'utiliser certaines méthodes de suivi pour éviter d'avoir à afficher l'invite d'autorisation. Parallèlement, la société a également fourni des conseils aux développeurs et aux annonceurs concernant l'initiative d'Apple pour la transparence du suivi des applications.

Publicité
 

Google a trouvé la parade contre le suivi d'Apple

Voici ce que dit le site développeur d'Apple :

Le suivi fait référence au fait de lier les données d'utilisateur ou d'appareil collectées à partir de votre application avec les données d'utilisateur ou d'appareil collectées à partir d'applications, de sites Web ou de propriétés hors ligne d'autres entreprises à des fins de publicité ciblée ou de mesure de la publicité. Le suivi fait également référence au partage des données des utilisateurs ou des appareils avec des courtiers en données.

Google dispose d'une poignée d'applications iOS qui doivent se conformer à la politique de transparence du suivi des applications (ATT) d'Apple, ce qui exigerait que les utilisateurs cliquent sur «Autoriser le suivi» ou «Ne pas suivre» avant de pouvoir continuer.

Plutôt que d'avoir à afficher cette popup, Google cessera d'utiliser l'IDFA (Identifier For Advertisers) unique d'un appareil lorsque la règle ATT entrera en vigueur, et sera ainsi «conforme aux conseils d'Apple». Bien sûr, Google a vraisemblablement d'autres méthodes de suivi. La société a également réaffirmé que ses services recevront des étiquettes de confidentialité des applications au fur et à mesure de leur mise à jour.

tracking suivi ios 14 isoft
 

Bien évidemment, en tant que grand acteur de l'industrie de la publicité en ligne, Google est affecté par ATT sur le front des utilisateurs qui utilisent son SDK pour afficher de la pub et ceux qui diffusent des campagnes. Il avertit que les développeurs monétisant leurs applications via des publicités "peuvent voir un impact significatif sur leurs revenus publicitaires Google sur iOS." Il s'attend à ce que les utilisateurs refusent le «suivi» en voyant l'invite. En tant que tels, ils ne peuvent plus faire l'objet de publicités personnalisées, les génériques étant moins rentables.

Pour améliorer les taux de monétisation iOS, nous encourageons les développeurs à passer à la version 7.64 du SDK Google Mobile Ads pour de nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge de SKAdNetwork.

En outre, les annonceurs auront du mal à mesurer les performances de leurs campagnes publicitaires et les développeurs auront moins d'informations sur les installations, les ventes et d'autres statistiques. Google travaille avec des partenaires de l'industrie pour apporter des modifications sur ce point. Et la firme de Mountain View conseille aux annonceurs :

En attendant, nous encourageons les annonceurs d'applications à passer à la dernière version de Google Analytics pour Firebase pour de nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge de SKAdNetwork. Nous encourageons également les annonceurs à surveiller de près les performances et la diffusion de toutes les campagnes pour applications iOS et, si nécessaire, à ajuster les budgets et les enchères pour atteindre leurs objectifs.

Rappelons que notre application iSoft était l'une des toutes premières dans le monde à mettre en place cette popup en septembre dernier, dès la sortie d'iOS 14. Les principales applications le feront quand cela deviendra obligatoire, soit dans quelques semaines.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 wilson76 - iPhone premium

27/01/2021 à 22h20 :

Jamais vu cette pop up

2 iSebw - iPhone premium

27/01/2021 à 17h38 :

@gangsta - iPhone
👍👍👍😷

1 gangsta - iPhone

27/01/2021 à 16h47 :

Moins de pub cela nous fera économiser de la data. Si un jour ils pensent à rémunérer les utilisateurs peut être que ces derniers accepteront de se laisser traquer. On parle de Facebook mais Google n’est pas en reste.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus