Le Vice-Président marketing d'Apple justifie le refus de xCloud sur l'App Store

xbox iconeOn ne va pas se mentir, avec ce procès actuellement en cours, en ce moment nous parlons une fois sur deux d'Apple pour évoquer un sujet lié à la justice. Ce coup-ci, c'est le refus des applications de streaming de jeux vidéo sur l'App Store qui a fait l'objet d'une explication de la part d'un dirigeant d'Apple envers la juge en charge du procès.

 

Apple VS le streaming de jeux vidéo sur l'App Store

Désolé de vous le rappeler une centième fois mais en ce moment même à lieu l'un des procès de l'année à savoir Apple VS Epic Games. Un procès qui nous a déjà dévoilé pas mal d'informations croustillantes mais visiblement ce n'est pas fini.

Celle-ci n'a rien d'exceptionnelle mais Phil Schiller, Vice-Président marketing d'Apple et par la même occasion en charge de l'App Store s'est fendu d'une explication sur le refus de voir arriver sur le store d'applications d'Apple des projets comme xCloud, GeForceNOW, Stadia...

Comme vous le savez, Apple a prévenu Microsoft il y a déjà quelques mois que le service xCloud ne pourra pas voir le jour sur l'App Store. En cause, un catalogue de jeux vidéo qui n'est pas contrôlé et vérifié par Apple au préalable, ce qui dérange fortement la Pomme en plus de ne pas coller à sa politique.

xcloud

Voici donc la déclaration officielle d'une personne haut placé qui répondra ou du moins confirmera ce qui se dit depuis pas mal de temps sur ce refus catégorique.

Apple a besoin de services de streaming de jeux pour soumettre des applications individuelles à son App Store pour examen, même si elles font partie d'un catalogue de streaming de centaines de titres. La raison est que lorsque les gens recherchent un jeu dans l'App Store, Apple souhaite fournir une classification par âge et des contrôles parentaux, une page de produit et des politiques de confidentialité aux utilisateurs de la même manière qu'il le fait pour d'autres applications sur son magasin, quel que soit le mode de livraison.

En tant que magasin, nous voulons fournir ces informations à nos utilisateurs. Microsoft était en désaccord avec véhémence dans le passé, affirmant que cela créait une mauvaise expérience pour les utilisateurs recherchant dans son catalogue de jeux. 

Premièrement, cette déclaration s'inscrit totalement dans la politique qu'Apple a toujours menée sur ce genre de choses à savoir tout contrôler lui-même. Vous l'aurez compris, l'idée que Microsoft gère personnellement la politique de ce qui se passe sur xCloud ne plaît pas à Apple du moins si cela se fait sur l'App Store. Deuxièmement, il faut tout de même rappeler que la version bêta sur iOS de xCloud est récemment sortie et à ce que l'on peut y voir, cette façon de passer par Safari en version app est tout à fait viable. De quoi consoler la plupart des services de jeux vidéo streaming qui souhaitent se rendre disponible sur les terminaux Apple.

La juge Yvonne Gonzalez Rogers s'est tout de même interrogée sur pourquoi le streaming de jeux vidéo n'est pas traité de la même manière que le streaming vidéo comme Netflix et consorts qui proposent une multitude de contenus qui ne sont pas forcément tous adaptés à tout âge.

Voici la réponse de Schiller :

Netflix a un compte et une politique de confidentialité. Les gens ne se connectent pas à des films individuels pour les regarder de la même manière qu'ils pourraient s'inscrire au dernier jeu d'aventure de fiction historique Assassin's Creed d'Ubisoft pour suivre leurs progrès et se connecter avec des amis. Ce sont des jeux interactifs. C'est quelque chose qui vous oblige à faire bien plus que simplement lire une vidéo.

L'App Store n'est pas un magasin de films. C'est un magasin d'applications et de jeux. Ainsi, lorsque vous importez des jeux d'une manière différente, cela ne fonctionne plus comme prévu dans le magasin de jeux.

À chacun d'avoir son avis et d'être d'accord ou non avec ces propos mais quoi qu'il en soit, cela fait du bien d'avoir enfin une explication officielle de la part d'une personne directement concernée par le sujet. Il ne reste plus qu'à voir comment la juge va traiter cette défense.
 

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Mediadirect - iPad

18/05/2021 à 18h10 :

Belle hypocrisie et tout cela pour forcer implicitement les utilisateurs à se tourner vers les offres Apple.
Pour brider la concurrence, on ne pourrait s’y prendre mieux.

2 tit - iPhone

18/05/2021 à 14h11 :

@Federline - iPhone premium
Apple n’a aucun argument…

1 Federline - iPhone premium

18/05/2021 à 10h04 :

Un peu bateau cette explication sur le traitement différent avec Netflix

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.