Le Google Play Store permet à Spotify d'utiliser les paiements alternatifs

spotify musique et podcasts icone app ipa iphone ipadGoogle a annoncé que le célèbre service de musique en streaming Spotify peut désormais facturer les utilisateurs d'Android directement dans l'application disponible sur Google Play sans avoir à passer par le système de facturation du géant de la recherche. Un pas en avant vers un magasin d'applications plus flexible et vers la fin d'un monopole.

Spotify s'allie à Google

Spotify est le premier partenaire de Google pour le "User Choice Billing", une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d'Android d'effectuer des achats en utilisant le mode de paiement qu'ils préfèrent. La facturation au choix de l'utilisateur est essentiellement une option de paiement alternative pour les achats in-app, et elle s'accompagne de frais réduits.

Spotify sera en mesure de collecter les paiements directement auprès des utilisateurs, et Google facturera Spotify 4% de moins que la normale. Spotify et les autres développeurs qui adopteront la facturation par choix de l'utilisateur devront toujours reverser à Google une partie des ventes et des achats de leurs applications, mais à un taux réduit. Google perçoit normalement entre 15 et 30 % des achats in-app, à l'instar d'Apple.

spotify paiement alternatif android play store


Dans un billet de blog, Spotify a déclaré que Google avait pris "une mesure audacieuse pour aider à égaliser les règles du jeu" et que les "plates-formes équitables et ouvertes" apportent "des expériences sans friction pour les consommateurs". Un joli tacle à Apple qui peine toujours à ouvrir ses moyens de paiement au niveau mondial.

Depuis des années, Spotify plaide publiquement en faveur de l'équité des plateformes et de l'élargissement des options de paiement. Nous sommes convaincus que des plates-formes équitables et ouvertes permettent d'offrir aux consommateurs des expériences plus agréables et plus simples, tout en permettant aux développeurs d'imaginer, d'innover et de prospérer.

Spotify lance un premier test de mise en œuvre de la facturation au choix des utilisateurs dans certains pays à partir de cette semaine. Google a également annoncé aujourd'hui un partenariat avec Bumble dans les mois à venir.

La facturation par choix de l'utilisateur de Google est une option dans 35 pays, dont les États-Unis, une grande partie de l'Europe avec notamment la France, l'Australie, le Japon et d'autres.

Avec la facturation au choix, Google marque une différence notable entre le Play Store et l'App Store, car Apple ne le permet pas. Il y a toutefois deux exceptions, en Corée du Sud et aux Pays-Bas. Les régulateurs de ces pays ont forcé Apple à autoriser certaines apps à utiliser des fournisseurs de paiement tiers.

Aux Pays-Bas, Apple perçoit une commission de 27 % au lieu de 30 %, et en Corée du Sud, Apple perçoit une commission de 26 %. Ces deux commissions réduites sont similaires à ce que Google a fait pour son système de facturation par choix de l'utilisateur.

Que pensez-vous de cette "ouverture" de Google ?

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.