Paddle annonce le premier système de paiement tiers pour App Store

app store logo icon ios 11Alors que la bataille juridique entre Epic Games et Apple est probablement loin d'être terminée, la plate-forme Paddle cherche à se positionner au plus tôt sur le créneau du paiement in-app tiers. Suite à la décision de la juge Yvonne Gonzalez Rogers le mois dernier selon laquelle Apple doit permettre aux développeurs de l'App Store de rediriger les utilisateurs vers d'autres systèmes de paiement, Paddle a annoncé "le premier système d'achat intégré alternatif de l'industrie pour iOS".

 

Contexte sur l'App Store

Tout d'abord, il est important de noter que Paddle est relativement en avance. Le juge Rogers a donné à Apple jusqu'en décembre pour mettre à jour ses directives de l'App Store afin de répondre à l'injonction. Pour rappel, voici la décision exacte :

Apple Inc. et ses dirigeants, agents, préposés, employés et toute personne de concert ou de participation active avec eux (« Apple ») sont par les présentes contraints et enjoints d'interdire aux développeurs (i) d'inclure dans leurs applications et leurs boutons de métadonnées, des liens externes ou d'autres appels à l'action qui dirigent les clients vers des mécanismes d'achat, en plus des achats intégrés et (ii) de communiquer avec les clients par le biais de points de contact obtenus volontairement des clients par l'enregistrement de compte dans l'application.

Reste également à savoir comment Apple a prévu d'ouvrir son système, et si l'appel d'Epic Games va retarder la mise en place.

paddle header isoft

L'annonce de Paddle

Paddle dit que son système "Paddle In-App Purchase" est le "premier système d'achat intégré alternatif de l'industrie pour iOS". Il offrirait les mêmes avantages de l'App Store, sans la commission élevée et avec un plus grand contrôle sur l'expérience utilisateur.

La société explique que les frais pour la plate-forme seront identiques à ceux qu'elle facture pour ses autres offres de plate-forme de revenus : 10 % pour les transactions de moins de 10 $ et 5 % pour les transactions de plus de 10 $ :

Paddle In-App Purchase est un véritable remplacement sans rendez-vous à données comparables pour l'IAP d'Apple, permettant aux développeurs de maintenir une expérience utilisateur transparente, sans avoir à payer à Apple 30 % de chaque vente. Paddle a une structure de frais très compétitive, ne facturant que 10 % pour les transactions de moins de 10 $ et seulement 5 % pour les transactions de plus de 10 $. Cela signifie que les développeurs gagnent plus de chaque achat.

Paddle met en avant d'autres avantages par rapport au système d'achat intégré d'Apple qui culmine à 30% de commission par achat et qui descent à 15% sur les abonnements notamment :

  • Un meilleur contrôle sur les relations avec les clients : En supprimant Apple comme intermédiaire. Paddle peut donner aux vendeurs un accès beaucoup plus facile aux données sur chaque client tout au long de leur cycle de vie, permettant aux développeurs de mieux comprendre et optimiser l'expérience utilisateur à chaque étape.
  • Options d'abonnement flexibles et outils de rétention : La gestion directe des abonnements et la possibilité de suspendre les abonnements donnent au développeur plus de pouvoir pour soutenir directement ses utilisateurs, plus de choix de modèles de facturation et la possibilité d'offrir des méthodes de paiement supplémentaires telles que PayPal (en plus d'Apple Pay)
  • Service client direct : en donnant le contrôle au développeur, Paddle IAP donne aux vendeurs la possibilité de fournir un service client de haute qualité sans avoir à passer par Apple à chaque fois. Jusqu'à présent, les développeurs devaient compter sur Apple pour payer des remboursements ou percevoir des paiements en leur nom. Ce n'est pas seulement inefficace, cela signifie que le développeur n'a aucun contrôle sur un aspect clé de l'expérience client.
  • Le modèle d'affaires d'Apple + une plus grande liberté : Comme Apple, Paddle assume également la responsabilité de l'administrateur des achats, des taxes de vente mondiales au support client. Alors que d'autres sociétés de paiement transfèrent ces responsabilités au vendeur au gestionnaire, avec Paddle, tout est pris en charge.

Sur le site Web de Paddle, vous pouvez voir une courte vidéo de démonstration montrant comment cela fonctionnera théoriquement. La démo affiche un bouton "Mise à niveau maintenant" dans l'application, qui fait rebondir les utilisateurs vers Safari lorsqu'ils sont appuyés. À partir de là, les utilisateurs terminent leur achat dans Safari à l'aide d'Apple Pay, puis sont ramenés à l'application initiale.

Paddle dit que la nouvelle plate-forme sera mise en service le 7 décembre, date basée sur les 90 jours de la décision du juge Rogers. Le communiqué de presse complet est à retrouver sur Paddle.com qui permet également aux développeurs de s'inscrire.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 MayBeMe - iPhone premium

07/10/2021 à 11h32 :

En soit les applications bancaires comme Revolut etc propose bien de recharger son compte dans l’app avec plein de moyens différents et pourtant apple dit rien sur ça

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.