Bientôt une surveillance Antitrust pour Amazon et Google ?

recherche-googlDans le cadre d'un nouvel accord entre la Federal Trade Commission et le ministère de la justice américaine, Amazon et Google pourraient bientôt faire face à une surveillance antitrust accrue.

Mais ce n’est pas tout, de nouvelles mesures de surveillance par les entreprises de technologie sont attendues.

Google et Amazon, des entreprises trop puissantes ?

Selon le Washington Post, la FTC et le Ministère de la Justice surveillent de près la concurrence chez Amazon et Google, deux des plus grandes entreprises de technologie aux États-Unis. Bien que les plans spécifiques ne soient pas clairs à ce stade, de nombreux législateurs des deux parties sont de plus en plus préoccupés par le fait que les grandes entreprises de technologie deviennent trop puissantes. Les critiques se sont inquiétézs du fait que Google a protégé illégalement son statut dans les recherches et la publicité, ainsi que son incursion dans les appareils mobiles et IoT. Une enquête similaire menée par le DoJ en 2013 n'a abouti à aucune action en justice contre Google.

Les préoccupations concernant le pouvoir d'Amazon font l'objet de discussions publiques depuis plusieurs années. Les politiciens et les analystes s'inquiétaient de la domination d'Amazon dans la vente au détail en ligne. Amazon vend actuellement environ la moitié de tous les produits en ligne aux États-Unis, ce qui oblige les vendeurs tiers sur son site à acheter de la publicité pour concurrencer les ventes par des tiers et les marques de distributeur. De plus, Amazon a récemment effectué des incursions dans le cloud computing avec Amazon Web Services, le streaming en ligne avec Twitch et l'acquisition de Whole Foods en 2017.

amazon logo et google logo

Punitions à venir ?

Les deux sociétés pourraient être confrontées à des réglementations lourdes, voire à des amendes, si les sondages devaient révéler toute action illégale. « Cela devrait être un rappel à Google et à Amazon » a déclaré Gene Kimmelman, président de Public Knowledge, un groupe de défense des consommateurs basé à Washington. Ce qui est sûr dans cette histoire, c’est que le ministère de la Justice et la FTC y pensent.

Et Apple dans tous ça ?

Apple a fait face à un examen similaire à l’échelle internationale, après que Spotify a déposé une plainte auprès de la Commission européenne, affirmant qu’Apple utilisait son App Store pour désavantager les concurrents d’Apple Music. Outre l’affirmation de Spotify, de nombreux fabricants d’applications tierces de contrôle parental ont récemment demandé à Apple de créer une API de temps d’écran qu’ils pourraient implémenter dans les futures applications. Cette demande a été faite après qu'Apple ait retiré les applications de l'App Store pour des raisons de sécurité.

Source


Ne manquez rien avec notre app
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus